Burying The Ex, de Joe Dante : le trailer !

Découvrez le trailer du prochain film de Joe Dante, Burying The Ex, qui parle d’une ex-petite-amie zombie légèrement envahissante.

burying-the-ex-trailer

Mais eh dites donc, qui est de retour ? Mais oui, c’est bien ce doux génie de Joe Dante ! Le réalisateur de Gremlins, Small Soldiers, Hurlements et plus récemment The Hole, revient avec un nouveau long-métrage à base de zombies. Et d’amour. Et de rupture. Et de re-amour. Enfin c’est compliqué.

Lire la suite

Publicités

iZombie : le trailer de la série !

Découvrez le trailer de la série iZombie, avec une jeune femme zombie qui résout des crimes en mangeant des cerveaux de gens déjà morts.

izombie Hmmm, encore des zombies à la télé ? Oui, mais des zombies marrants. Enfin, une zombie marrante. Qui résout des enquêtes. En mangeant des cerveaux. Si si. Lire la suite

Adopte un Zombie – Les Chroniques de l’Horreur

Les zombies sont à l’honneur dans ce nouvel épisode des Chroniques de l’Horreur !  (du coup je fais des rimes)

1

Parce que je suis le genre de femme qui rit à la face du danger (avant de filer se planquer en attendant que ça passe) (qui a capté la référence que je l’embrasse ?), j’ai décidé d’adopter un zombie. Pour savoir ce que cette très bonne idée a bien pu donner comme résultat, je vous invite à regarder ce nouvel épisode des Chroniques de l’Horreur.

Lire la suite

Le Jour des Morts-Vivants (1985) – Adieu Capitaine Rhodes [Thanatologie]

Quoi ? Encore une nouvelle rubrique ? Oui, je sais, je suis incroyable. Revisitons ensemble les plus belles morts du cinéma d’horreur !

captainrhodes

Regarder régulièrement des films d’horreur, c’est aussi accepter le fait de se réjouir régulièrement du sort rencontré par de pauvres victimes innocentes qui n’ont rien demandé à personne mais qui crèvent salement dans des circonstances pas marrantes du tout. C’est probablement ce qu’il y a de plus difficile à expliquer en tant que fan, quand on nous demande « mais pourquoi donc prends-tu autant de plaisir à voir des pauvres gens se faire découper en morceaux ? ». Mais il faut bien admettre que certaines de ces morts fictives – la grosse majorité, pour être honnête – sont totalement jouissives.

Lire la suite

World War Z : une nouvelle bande-annonce

Découvrez le nouveau trailer de World War Z, le film qui rassemble Brad Pitt et des hordes de zombies sur un même écran, réalisé par Marc Forster.

Le 25 mars : Ça y est, la nouvelle bande-annonce est arrivée !

Pas énormément de nouvelles images mais une nouvelle date de sortie : le 3 juillet 2013. En TROUADÉ. Toujours peu de détails sur la dégaine des zombies, toujours autant de raisons de se réjouir/d’appréhender, toujours des gens qui disent « pouah, ça a l’air vraiment nul » et d’autres qui répondent « naaaan, chai paaaas, t’es sûûûûr ? P’tet que… naaaan, chai paaaas ». (je suis dans la deuxième catégorie, évidemment).

Alors ?

Le 9 novembre : Et voilà, le trailer complet est là. Alors deux choses :

  1. Je suis désolée pour ceux qui ont aimé le bouquin et qui découvre que ça n’a plus rien avoir avec la choucroute, mais ces quelques images m’ont un peu fait monter la pression. C’est un trailer légèrement anxiogène (après, on enlève les zombies et on les remplace par des terroristes ou des gazelles mutantes c’est la même hein, mais bon).
  2. Très, très, trèèèès bizarres ces zombies. Trop. Quoi. Hein ? Où ? Je ne comprends pas.

Bon voilà, maintenant j’ai hâte de le voir. Et vous, ça vous fait quoi ces images ?

Le 6 novembre : En attendant le trailer complet qui devrait sortir ce jeudi, voici un petit teaser pour vous donner une idée de ce à quoi Brad Pitt ressemblera dans World War Z. Et en parlant de Guerre Mondiale, quand on sait quelle galère ça a été pour boucler ce putain de film, en pré-prod comme en post-prod, on devrait s’estimer heureux de pouvoir en voir quelques images.

Et pour l’instant, c’est vraiment pas grand chose hein. C’est la Guerre des Mondes, c’est Je Suis Une Légende, bref, rien de bien original. Sauf qu’il y a Brad Pitt. Et ça c’est bien. Je peux même lui pardonner sa pub Chanel, c’est vous dire. Nan mais sans déconner, ça vous chatouille pas un peu le bas-ventre d’imaginer Brad Pitt se farcir du zombie ?

Pour rappel, World War Z est adapté du bouquin de Max Brooks, réalisé par Marc Forster et produit par Brad Pitt (après pour les détails de qui a écrit quoi, qui a re-filmé quelles scènes en post-prod et qui a pleuré sur le plateau, c’est autre chose). Brad Pitt incarne Gery Lane, un employé des Nations Unies qui se lance dans une course contre la montre pour tenter de contenir et de mettre fin à l’invasion zombie qui ravage le monde.

On y retrouvera également Matthew Fox, Eric West, David Morse ou encore Mireille Enos, et la sortie française est prévue pour le 26 juin 2013.

Mais j’ai l’impression que vous avez pas bien compris ce que j’essayais de dire, alors je vais réessayer : C’EST BRAD PITT. QUI SE BAT. CONTRE. DES. ZOM-BIES. BRAD PITT CONTRE LES ZOMBIES. VOUS VOUS RENDEZ COMPTE ?

Allez, à jeudi.

Edit : puisque vous avez l’air tous d’accord sur ce point, et que moi je ne l’ai pas lu, il semblerait donc que le film n’ait plus grand chose à voir avec le bouquin. Du coup, pour ceux qui ont aimé l’oeuvre de Max Brooks, mon argumentaire à base de « mé c bradpite il tu d zombiiiii » n’a plus grand intérêt. Dommage, c’était bien essayé.

In The Flesh – la nouvelle mini-série à suivre absolument

Que se passe-t-il après l’invasion zombies ? Que deviennent les morts-vivants ? Et les vivants ? La Série In The Flesh offre quelques éléments de réponse…

Je prépare toujours mon grand retour, c’est pour très bientôt promis, mais voilà déjà de quoi patienter, un petit extrait d’un article que je viens d’écrire sur une série qui défonce. Pour lire l’article en entier, suivez le lien à la fin de l’extrait ;). 

« In The Flesh est une mini-série toute fraîche diffusée sur la chaîne britannique BBC Three depuis le 17 mars, et elle représente une nouvelle étape dans cette évolution du mythe du mort-vivant. Après la grande invasion zombies de 2009, le gouvernement a finalement trouvé une solution au problème en créant un traitement qui permet de réhabiliter les morts-vivants (qui souffrent de PDS – Partially Deceased Syndrome – c’est plus politiquement correct que « zombie »).

Ce traitement leur permet de renouer avec leur humanité et de retrouver toutes leurs fonctions vitales, tout en gardant un joli teint de cadavre et des yeux tout morts. Des lentilles de contact et un fond de teint spécial ont également été créé pour leur permettre de retrouver figure humaine et de se fondre dans la masse sans trop attirer l’attention.

Mais évidemment, tout le monde n’approuve pas ces techniques et ceux qui se sont battus contre les hordes de morts-vivants pour protéger leur ville et leurs proches apprécient moyennement qu’on donne une deuxième chance à ceux qui ont fait tant de dégâts dans leurs rangs. In The Flesh nous plonge dans le quotidien de Kieren, un jeune mort-vivant en cours de réhabilitation qui s’apprête à rejoindre sa famille dans la petite ville de Roarton où règnent encore des vétérans de l’HVF – la Human Volunteer Force, un groupe qui a combattu les zombies quand le gouvernement les a abandonnés. Sa soeur, Jemima, fait partie du groupe et se retrouve tiraillée entre le retour de son frère bien-aimé et ses camarades de guerre qui sont bien décidés à buter tous les revenants qui se pointeraient dans leur petite ville. »

Lire la suite sur madmoiZelle

Cockneys vs Zombies, le trailer

Et hop, voici la première bande-annonce complète de Cockneys vs Zombies, de Matthias Hoene, avec l’extraordinaire roi des cockneys, Alan Ford.

Londres, des zombies et des cockneys, ça c’est du cocktail qui fait frétiller mon petit coeur d’impatience.

Dans Cockneys vs Zombies, deux frères – Andy (Harry Treadaway) et Terry (Rasmus Hardiker) tentent de sauver la maison de retraite dans laquelle leur grand-père (l’extraordinaire Alan Ford) réside en braquant une banque. Au même moment, un virus ravage l’est londonien et transforme tous les habitants en zombies bouffeurs de chair humaine. Le challenge se corse alors, puisqu’il faut sauver tous les petits vieux de la maison de retraite, sans perdre le butin du braquage et sans se faire bouffer – pour sortir de Londres indemne.

 

Le film n’a pour l’instant pas de date de sortie française, mais coup de bol pour les parisiens, il fait partie de la programmation de l’Étrange Festival de cette année (dont je vous filerai les détails très très vite), donc faites-moi confiance et réservez vous une petite nuit tranquille entre le 6 et le 16 septembre si vous voulez voir Alan Ford buter du zombie.

Et s’il y en a parmi vous qui ont la chance de vivre à Londres ou d’y passer à ce moment là, sachez qu’il sortira le 31 août en Angleterre.

The Walking Dead saison 3 : le trailer

Le premier trailer de la saison 3 de The Walking Dead est arrivé ! Quatre grosses minutes à se mettre sous la dent en attendant le 14 octobre prochain.

Woohooooo !

Ouais nan en fait je sais pas pourquoi je crie parce que ça fait bien longtemps que je ne suis plus surexcitée à l’idée de regarder The Walking Dead mais en fait si encore un peu alors laissez-moi, WOOHOOOOO ! Voilà.

La saison 3 débarquera sur AMC le 14 octobre prochain et voici le premier trailer qui est long, mais looooong, mais un peu bon quand même. Quatre minutes d’images toutes neuves et toutes fraiches (enfin, fraiches, tout est relatif) issues de cette troisième saison qui nous promet deux histoires en parallèle, soit logiquement deux fois plus de rebondissements. Logiquement. Mais c’est cool, Rick, Lori et Carl ont toujours l’air aussi relou alors on va bien rigoler, ça va être chouettos.

Mais sans déconner, ça leur ferait mal aux fesses de nous mettre un peu plus de Daryl ? Enfin si tout va bien, vu le retour inattendu (hahaha, « inattendu« ) de son frère, ça devrait aller. Peut-être. Qui sait. Oh puis allez merde, j’en ai marre d’espérer, je vais rester pessimiste et puis VOILÀ. (non en fait j’ai hâte) (vous la sentez bien ma schizophrénie là?).

Valentine’s Day of the Dead – 8 Films pour la Saint-Valentin

En cette belle période de Saint-Valentin, Ross Stewart vous offre une sélection pas comme les autres. De quoi découvrir quelques bijoux du cinéma d’horreur, en amoureux ou avec son ours en peluche.

Jour sacré pour les amoureux et les fleuristes, la Saint-Valentin nous offre aussi une bonne occasion de parler d’amour entre morts et vivants !

1. DeadHeads – réalisé par Brett Pierce et Drew T. Pierce

Petite comédie bien sympatoche, DeadHeads c’est un peu le film de zombie à l’envers. Ici les héros sont deux morts-vivants qui ont gardé leur conscience, et ne sautent pas sur tout ce qui bouge pour le becter. Le scénario tient sur un post-it (l’un des deux zombies veut retrouver sa petite amie et l’autre lui vient en aide) et sert surtout de prétexte pour réunir un duo que tout oppose. Pas de surprise à ce niveau, celui qui cherche sa copine tient le rôle du boy scout, tandis que l’autre incarne le glandeur de service.

Même si on peut lui reprocher son manque d’audace et son côté gnangnan, ce road trip nous livre tout de même quelques scènes désopilantes, un paquet de bons sentiments, mais peu de gore. En clair, c’est pas au niveau de Shaun of the Dead mais ça mérite l’attention des zombophiles.

Lire la suite

Top 5 des meilleures scènes de films de requins

A l’occasion de la sortie de Shark 3D ce mercredi 21 septembre, voici un petit top non exhaustif (et sans véritable classement, trop dur de choisir) des meilleures scènes de films de requins.

Les films de requins, c’est MEGA COOL. Ça fait peur même quand c’est un peu nul, parce que, qui n’a pas peur des requins dans ce monde ? qui ? celui qui répond « moi j’ai pas peur j’les kiffe trop j’veux trop aller les étudier dans la mer quand chrai grand » est un fou.

Allez, l’été est fini, on peut se faire des marathons de films de requins interminables sans trop souffrir des conséquences et on a un peu moins d’un an pour tout oublier, c’est maintenant ou jamais.

1. Les Dents de la Mer

Oui non parce que j’allais quand même pas commencer cette liste sans passer par LE film qui a donné naissance à tous les autres, celui qui a traumatisé vingt-cinq générations (oui, il est si vieux que ça) et qu’on nous repasse tous les étés, au cas où on aurait oublié de flipper cette fois ci.

La scène d’ouverture des Dents de la Mer me met toujours aussi mal à l’aise, même après l’avoir vue un million et demi de fois. L’isolation, l’obscurité, les attaques qui se font d’abord hésitantes puis franchement agressifs, la détresse la nana, et le fait que ça semble durer une éternité : AU SECOURS.

2. Mega Shark vs. Giant Octopus

…J’avais préparé un petit texte d’introduction, mais là je pense que ça se passe clairement de commentaire. Pensez-y la prochaine fois que vous prendrez l’avion.

http://www.youtube.com/watch?v=I16_8l0yS-g

3. Deep Blue Sea

On enchaîne avec ce qui est peut-être l’une de mes scènes préférées du monde entier de tout le cinéma de l’univers. La mort de Samuel L. Jackson dans Deep Blue Sea. Quand on ne s’y attend pas (et que personne ne vous gâche la surprise dans une liste à la con), elle a un effet extraordinaire sur le spectateur insouciant. On veut croire au discours victorieux de Tonton Sam, on veut voir ce requin réduit en rillettes, ON VEUT SURTOUT QUE CE FILM SE TERMINE. Mais rien que pour cette scène, pour Samuel L. Jackson, et pour LL Cool J et son perroquet, ça vaut quand même le coup.

4. Shark Attack 3 : Megalodon

Probablement le PIRE film de requins du monde entier, indétrônable, exceptionnel, extraordinaire, mythique et fabuleux. Si vous devez voir un film de requins pourri dans votre vie (préférablement avec le cerveau un peu à l’envers et une bande de potes à l’humour facile), c’est Megalodon. Ce film remporte le prix des meilleurs effets spéciaux du cosmos et réunit les plus grands acteurs de l’histoire du cinéma. Un vrai bonheur.

5. Zombi 2

Un zombie et un requin ? C’EST NOËL ! Un zombie qui se bat au fond de l’océan contre un requin ? Meilleure scène du monde (nan j’me répète pas, arrêtez). Ok, c’est pas un film de requin donc techniquement je triche un peu (complètement, même), mais je ne pouvais pas ne pas vous offrir cette merveille. Lucio Fulci bat tous les records d’originalité avec ce combat de l’extrême entre un zombie aquatique et un squale. Olé !

Et en cadeau bonux, la meilleur mort de requin. Merci Les Dents de la Mer 4 (apparemment je m’ai trompée, c’était pas le 3, merci pour vos corrections) pour cette scène EXTRAORDINAIRE qui mériterait 25 Oscars à elle toute seule, rien que pour ce requin qui RUGIT.

Pssst, membres mâles du lectorat, n’oubliez pas d’aller vous incruster sur le forum du Blog Horreur !