BuzzFeed Unsolved, plus qu’un coup de coeur, une addiction

Bon, histoire de dire que je ne fais pas que poster des trailers sur ce blog, laissez-moi vous faire une petite recommandation pour ce week-end : la série BuzzFeed Unsolved, diffusée sur YouTube.

(vous aussi vous vous sentez super ring’ et vieux quand vous dites « sur YouTube » et que vous avez plus de 30 ans ?)

J’ai entendu parler de BuzzFeed Unsolved pendant des semaines avant de me décider enfin à aller voir par moi-même de quoi il s’agit, parce que je suis une quiche de l’attention et que j’ai trop de mal à me poser devant une vidéo YouTube (là par exemple je me sens octogénaire) sans rien faire d’autre à côté tellement ça me paraît pas naturel. Mais j’ai fini par le faire, et non seulement je n’ai aucun regret, si ce n’est celui de ne pas avoir commencé plus tôt, mais en plus j’ai développé une telle addiction que j’ai regardé certains épisodes plusieurs fois et que je suis même allée jusqu’à regarder des compilations des meilleurs moments réalisées par d’autres fans.

Mais pour ceux d’entre vous qui ne savent pas de quoi je parle, allons direct au but parce que bon ça va bien deux secondes de raconter ma vie mais on est pas là (que) pour ça.

BuzzFeed Unsolved est une petite série documentaire animée par deux mecs complètement différents, Shane et Ryan. L’émission est divisée en deux partie, une saison True Crime et une saison Supernatural. Dans la partie True Crime, ils s’attaquent à une affaire criminelle plus ou moins connue mais non résolue (d’où le titre de la série, n’est-ce pas) et exposent toutes les théories qui y sont liées pour tenter de démêler le vrai du faux et de résoudre l’affaire. Évidemment, comme ce n’est pas leur métier et qu’ils ne passent pas des années sur chaque cas, l’affaire reste toujours en suspens mais chacun y va de sa petite théorie pour émettre une hypothèse sur ce qui s’est vraiment passé – et les spectateurs sont libres d’en faire de même. Pour la partie Supernatural, ils se rendent ensemble dans un lieu supposément hanté pour y passer une soirée ou une nuit complète et tenter de répondre à la question : les fantômes existent-ils vraiment ?

D’un côté, nous avons Ryan qui y croit dur comme fer et qui flippe sa petite race à chaque fois qu’il met les pieds dans un lieu hanté, qu’il s’y passe quelque chose d’étrange ou non. De l’autre, nous avons Shane, l’homme le plus sceptique du monde, qui ne croit en rien de paranormal et qui raisonne toujours de façon rationnelle parce qu’il est absolument évident pour lui que les fantômes n’existent pas. Ça donne une jolie dynamique à la Mulder et Scully avec beaucoup d’humour et d’insultes, ce qui fait que même quand il ne se passe rien de très intéressant dans un épisode, ça reste extrêmement divertissant, rien que pour leurs blagues à la con et la tête terrorisée de Ryan.

Vous ne serez sans doute absolument pas surpris d’apprendre que je préfère largement la partie Supernatural à la partie True Crime, parce que même si j’adore les histoires de meurtres sordides depuis toujours, mon premier amour reste quand même le paranormal, les lieux hantés, les histoires de fantômes, d’apparitions, de spectres, de démons, de créatures surnaturelles étrange et mystérieuse et tout ce qui va avec. Alors évidemment, on ne voit pas grand chose de tout ça dans BuzzFeed Unsolved parce que si c’était aussi facile à capturer en vidéo et à prouver, ça se saurait depuis belle lurette, mais il y a quand même quelques moments qui me font dire qu’ils ont bel et bien été témoins d’un truc un peu chelou et difficilement explicable. Sauf pour Shane et ses fans, évidemment, pour qui aucun argument ne tient et qui trouvent toujours un moyen crédible de démonter les théories des zinzins dans mon genre.

Chaque épisode dure une vingtaine de minutes en moyenne et est suivi quelques jours après sa diffusion d’une vidéo « post-mortem » dans laquelle Shane et Ryan répondent aux questions et commentaires des abonnés pour débattre du contenu de l’épisode. Concrètement, c’est un des boulots que j’aurais rêvé de faire si j’avais eu moins peur des caméras et moins la flemme d’organiser tout ça, quoi.

Ah, et la spécialité de Shane ? Insulter les démons et les fantômes et les provoquer comme un connard pendant que Ryan se chie dessus et tente de se désolidariser des actes de son binôme. Un régal.

Le meilleur exemple reste l’épisode sur le pont supposément hanté par un démon mi-homme mi-chèvre dans lequel Shane se lâche complètement et rentre dans le lard de l’entité sans la moindre once de délicatesse ou de remords.

J’ai envie de le gifler, et en même temps je l’aime si fort. Sachez, si vous voulez y aller à fond, qu’ils ont même des petits noms pour leurs communautés respectives, en fonction des croyances de leurs fans – si vous êtes plutôt du genre sceptique, vous êtes un Shaniac, et si vous y croyez dur comme fer, vous êtes un Boogara (du nom de famille de Ryan, qui est Bergara). Pas besoin de vous dire dans quel camp je me trouve, j’imagine.

Je vous laisse avec mon épisode préféré, dans lequel je reste persuadée qu’il se passe VRAIMENT des trucs et qui vaut la peine rien que pour les réactions de Ryan quand il réalise qu’il est peut-être bel et bien en présence d’une entité pas méga méga sympa.

Voilà, maintenant j’ai encore envie de tout revoir parce que j’ai que ça à foutre (NOPE). Rejoignez-moi dans cette addiction et cet amour sans bornes pour ces deux créatures si pures, si belles, si parfaites qu’on ne les mérite peut-être pas vraiment que sont Shane Madej et Ryan Bergara.

Publicités

Teaser : The Nun, le spin-off de The Conjuring promet son lot de jump scares

L’univers de The Conjuring continue de s’étendre. Après les spin-offs sur Annabelle, la poupée hantée qui nous mis bien mal à l’aise dans le premier film et qui nous a offert deux nouvelles histoires, une première plutôt ratée et une seconde bien au-dessus, voici The Nun, qui se concentre sur la fameuse bonne soeur démoniaque vue dans The Conjuring 2.

Ce nouveau spin-off prend là encore la forme d’une prequel, racontant l’histoire d’une jeune bonne soeur, incarnée par Taissa Farmiga, soeur de Vera (qui interprète Lorraine Warren dans The Conjuring 1 et 2) et que les fans d’American Horror Story connaissent bien, qui se retrouve dans un couvent pas du tout flippant au fin fond de la Roumanie où elle fera la rencontre de la fameuse « nonne », Valak.

Comme le veut la tradition de la franchise, le teaser promet un film purement atmosphérique avec des faux jump scares qui forcent le spectateur à rester en tension constante mais qui parvient quand même à le prendre par surprise (et je dis pas ça parce que j’ai fait un bond de trois mètres devant la vidéo, ah ça non).

Le film sortira le 19 septembre et nous permettra de patienter un peu en attendant le troisième spin-off, The Crooked Man, centré sur le bonhomme géant au chapon de melon et au sourire carnassier que l’on a également découvert dans The Conjuring 2.

Vivement le spin-off sur le petit camion qui sort du tipi du gamin en faisant pinpon.

Trailer : Halloween – Michael Myers et Laurie Strode sont enfin de retour !

L’annonce a été faite en début de semaine : le premier trailer d’Halloween se dévoilerait vendredi 8 juin – et ça y est, nous y sommes, et la promesse a été tenue !

Je vais pas me prendre la tête à vous faire une intro de 3 paragraphes parce qu’on sait tous que vous n’allez rien lire et foncer directement sur la vidéo (j’aurais fait pareil) donc HOP, pas de chichis, on y va direct :

Bon bah c’est oui, hein. Je vous cacherai pas que j’ai poussé quelques cris stridents avant, pendant, et après le visionnage.

Cette suite tant attendue, réalisée par David Gordon Green et co-écrite par Danny McBride,  nous offrira évidemment le retour de Jamie Lee Curtis dans le rôle de Laurie Strode, mais sa présence s’accompagnera de celle de Judy Greer dans le rôle de sa fille, et rien que l’idée de voir ce duo sur un grand écran moi ça me fait défaillir de bonheur. Encore plus s’il y a du sang et la grosse tête à Mikey – qui est d’ailleurs interprété par nul autre que Nick Castle, qui se cachait derrière le masque de Captain Kirk dans l’original de 1978. Si ça c’est pas une boucle bouclée, je sais pas ce qu’il vous faut.

Sortie prévue le 19 octobre aux États-Unis.

Trailer : le remake de Suspiria se dévoile enfin

Quand j’ai appris qu’un remake du Suspiria de Dario Argento était en cours de production, j’ai, comme beaucoup de gens, un peu fait la tronche. Comme à chaque fois qu’on entend parler d’un remake, finalement. C’est devenu un réflexe. « Hein, quoi, ils vont oser refaire ce chef-d’oeuvre sans aucun défaut ? Mais ils peuvent pas inventer de nouvelles histoires, non ? Ils vont massacrer le film de mon enfance/adolescence/l’été de mes 22 ans quand j’étais un peu triste et que j’avais pas grand chose à foutre ! ». Comme en plus j’ai assez peu d’affection pour Dakota Johnson et Chloë Grace Moretz, toutes deux présentes au casting, ça s’annonçait pas super bien.

Et puis j’ai vu les premières photos de tournage. Et j’ai entendu les premiers échos, les récits de tournage, les petites phrases qui donnent envie d’en savoir un peu plus. Et maintenant, le trailer est enfin là et bon, bah…

…ça a quand même l’air assez bien branlé, cette affaire. Luca Guadagnino va peut-être pouvoir rentrer au panthéon peu peuplé des réalisateurs qui ont réussi à faire un remake apprécié du public. L’esthétique est totalement différente de l’original, les couleurs sont bien moins criardes et on ne joue pas sur les teintes de bleu et de rouge, mais le résultat m’a l’air néanmoins bien alléchant malgré tout.

Et encore, vu ce qu’on en a entendu dire, ce qu’on en voit là reste extrêmement soft comparé à ce à quoi on devrait être exposés au cinéma.

Sortie prévue le 12 novembre aux États-Unis.

Trailer : Big Legend – Bigfoot revient, et il est pas content

Quand je ne suis pas en train de travailler ou de regarder des films d’horreur, on peut généralement me trouver sur des sites conspirationnistes à tendance paranormale en train de dévorer tous les articles avec des titres du genre de « Un fantôme capturé en vidéo dans un lycée abandonné ! »  et autres « Ils croyaient filmer un coyote, mais la réalité est bien plus effrayante !!! » parce qu’au fond je reste plus Mulder que Scully et que j’aime croire que le monde est plein de créatures étranges tapies dans les ténèbres. Et évidemment, j’ai une passion pour la cryptozoologie, parce que j’adore les animaux, alors l’idée qu’il en existe des dizaines d’autres pas encore totalement découverts et limite monstrueux me rend folle de joie.

Tout ça pour dire que quand j’entends parler d’un nouveau film sur Bigfoot, bah forcément, je tends l’oreille.

Voici donc le trailer de Big Legend, écrit et réalisé par Justin Lee, dans lequel on découvre la triste histoire de Tyler qui est un peu chafouin depuis la disparition de sa fiancée, et qui décide d’aller percer ce mystère une bonne fois pour toutes. Il retourne donc dans la forêt de l’incident, où il croise bien évidemment le chemin d’un gros monstre poilu et pas content du tout qui a bien l’intention de le renvoyer chez sa mère, et fissa.

Le trailer ne m’a pas rendue folle de joie, soyons honnêtes, mais qui sait, on pourrait tout à fait avoir une bonne surprise.

Sortie prévue le 1er juillet aux États-Unis.

🎃 C’EST LA SAISON DES CITROUILLES 🎃

N’ayant pas le temps de faire beaucoup mieux en ce moment, voici quelques jolies scènes d’Halloween dans un florilège de films sur le même thème, parce que c’est le seul moment de l’année où la couleur orange peut être considérée comme jolie, donc autant en profiter.

Halloween III – Season of the Witch

Night of the Demons

La Main Qui Tue

Trick ‘r Treat

Halloween

La Famille Addams

Hocus Pocus

Creepshow

Donnie Darko

Tales of Halloween

Better Watch Out, le trailer du film de noël complètement taré de 2017

Related image

En 2015, pour noël, on a eu Krampus – une délicieuse comédie horrifique avec un gros accent grave sur le terme horrifique (toutes les créatures qui y pullulent hantent encore mes cauchemars) (bon, ok, surtout les petits bonshommes en pain d’épice).

Cette année, on fait encore monter la sauce niveau comédie avec le film Better Watch Out, un mix entre Maman j’ai raté l’avion et un film de home-invasion (la bande-annonce cite The Strangers, mais on peut y mettre à peu près n’importe lequel) dans lequel une baby-sitter doit protéger un ado de 12 ans contre des vilains méchants qui envahissent la baraque… Jusque là, tout va « bien », on reconnait le schéma classique du home-invasion, c’est noël, c’est chaleureux, tout le monde est bien dans son petit cocon plein de lumières multicolores, d’épines de sapin et de cadeaux, quand soudain BADABOUM, l’horreur pointe le bout de son nez.

Lire la suite

Trailer : Le remake de Flatliners fait monter la sauce

En 1999, Kiefer Sutherland, Julia Roberts et Kevin Bacon s’amusaient à tester les limites de la mort dans Flatliners (L’expérience Interdite) de Joel Schumacher. Le 22 novembre 2017, ce seront Ellen Page, Nina Dobrev et Diego Luna qui s’y colleront dans le remake réalisé par Niels Arden Oplev.

Lire la suite