La Saint-Valentin – Les Chroniques de l’Horreur n°12

Plutôt que de vous rouler des pelles sur Barry White le 14 février, préparez-vous donc une petite soirée DVD à l’aide de cette nouvelle sélection de films.

saintvalentin

L’un des gros avantages du cinéma d’horreur, qui en fait un genre riche et exploitable en toute situation, c’est qu’il y en a pour toutes les occasions. De Noël à Thanksgiving en passant par la Saint-Patrick ou même la Saint-Nicolas, chaque fête à ses petits films attitrés. Et évidemment, la Saint-Valentin n’est pas en reste – loin de là. Il existe un paquet de films bourrés de romantisme, de tendresse et d’effusions de sang.

Lire la suite

Valentine’s Day of the Dead – 8 Films pour la Saint-Valentin

En cette belle période de Saint-Valentin, Ross Stewart vous offre une sélection pas comme les autres. De quoi découvrir quelques bijoux du cinéma d’horreur, en amoureux ou avec son ours en peluche.

Jour sacré pour les amoureux et les fleuristes, la Saint-Valentin nous offre aussi une bonne occasion de parler d’amour entre morts et vivants !

1. DeadHeads – réalisé par Brett Pierce et Drew T. Pierce

Petite comédie bien sympatoche, DeadHeads c’est un peu le film de zombie à l’envers. Ici les héros sont deux morts-vivants qui ont gardé leur conscience, et ne sautent pas sur tout ce qui bouge pour le becter. Le scénario tient sur un post-it (l’un des deux zombies veut retrouver sa petite amie et l’autre lui vient en aide) et sert surtout de prétexte pour réunir un duo que tout oppose. Pas de surprise à ce niveau, celui qui cherche sa copine tient le rôle du boy scout, tandis que l’autre incarne le glandeur de service.

Même si on peut lui reprocher son manque d’audace et son côté gnangnan, ce road trip nous livre tout de même quelques scènes désopilantes, un paquet de bons sentiments, mais peu de gore. En clair, c’est pas au niveau de Shaun of the Dead mais ça mérite l’attention des zombophiles.

Lire la suite