Mini-revues : Don’t Breathe, Blair Witch et Train to Busan

minirevues

Comme je manque de temps en ce moment mais que j’ai quand même envie de vous donner mon avis sur les plus grosses sorties de 2016 en matière d’horreur, voici trois mini-revues des films Don’t Breathe, Blair Witch et Train to Busan, que j’ai mis beaucoup trop de temps à voir mais qui m’ont tous les trois pas mal plu, pour des raisons différentes.

Lire la suite

Publicités

The Host 2 : premier extrait !

Le premier extrait de The Host 2 est arrivé et il est BON. Du coup, y a de quoi frétiller de hâte pendant un bon moment.

Aaaaaaaaaah nom de dieu de nom de dieu de aaaaaah ! Ça c’est une nouvelle à laquelle je ne m’attendais pas du tout.

Le premier extrait de The Host 2, suite de The Host de Bong Joon-ho, un des meilleurs films de genre du monde, vient d’arriver et non seulement il est long, mais en plus il est bon. Et on sait à quel point ces deux critères sont essentiels dans la vie. En plus y a un petit bonus sur les FX à la fin du teaser, et ça c’est toujours coolos.

On ne connait pas encore le nom du réalisateur (oui je sais, c’est bizarre) mais on suppose que du coup le film est bien parti pour débarquer en 2013.

Régalez-vous donc devant ces images qui promettent une belle aventure.

I Saw The Devil (2010) – La Revue

I Saw The Devil (J’ai Rencontré le Diable en VF) est un film coréen de Kim Ji-woon qui nécessite d’avoir les nerfs bien accrochés. Pour sa première intervention sur le Blog Horreur, Nicolas Gauduin vous offre sa revue.

Honneur et famille : check. Vengeance : check. Fluides corporels en abondance : check. Sévices physiques et mentaux : check. Pas d’arnaque, I Saw the Devil est bien un thriller coréen.

La Corée dans ta gueule

Prenez l’humour dépressif de Memories of Murder, la vengeance glaciale de Sympathy for Mister Vengeance, la relation flic-tueur de The Chaser, la torture psychologique d’Old Boy, les dilemmes de Blood Island… tendez le fil narrateur comme un string, épurez-le de la moindre fioriture, ET BIM. Un direct au foie bien vicelard. Parce que dans le genre « je reprends un thème archi-éculé, le retourne complètement et le recrache à la gueule du spectateur incrédule », Kim Ji-woon (Tale of Two Sisters, A Bittersweet Life) se pose là.

Lire la suite

The Neighbor Zombie (2010) – Une revue de Ross Stewart

The Neighbor Zombie est un film coréen d’anthologie réalisé par Young-Geun Hong, Young-doo Oh, Jang Yoon Jung et Hoon Ryoo (oui ça en fait du monde) qui nous montre un Séoul envahi par les zombies. Revue de Ross Stewart.

Quand j’ai découvert The Neighbor Zombie, petit film coréen fauché réalisé en 2010 par quatre réalisateurs amateurs, je ne m’attendais pas à grand chose. J’étais seulement poussé par ma curiosité et ma passion pour les films de zombies. C’est peut-être pour ça d’ailleurs que j’ai été agréablement surpris par cette sympathique petite bobine. Déjà, la mise en scène est très professionnelle avec un style bien homogène. On ne sent jamais que quatre réalisateurs se succèdent derrière la caméra et malgré l’étroitesse du budget, le film a de la gueule. Franchement, j’ai été impressionné par l’originalité de certains cadrages, avec en prime de superbes plans de Séoul. Donc un bon point pour la réalisation, mais au niveau du scénario, ça donne quoi me direz-vous.

Lire la suite

Night Fishing, de Park Chan-Wook, filmé entièrement à l’iPhone 4

Park Chan-Wook, réalisateur d’Old Boy et Thirst, s’est lancé un nouveau défi avec un court-métrage entièrement filmé à l’iPhone 4, avec la collaboration de son frère Park Chan-Kyong (réalisateur lui aussi).

Night Fishing (Paranmanjang en coréen, qui signifie grosso-modo « vie faite de hauts et de bas ») est un court-métrage de trente minutes qui a été filmé en 10 jours à l’aide de deux iPhone 4 et d’une équipe de 80 personnes, pour un budget d’un peu plus de 100 000 €. Pour le synopsis, de ce que j’en ai compris, il s’agit de l’histoire d’un pêcheur qui se retrouve avec une femme au bout de sa ligne, qu’il prend d’abord pour un cadavre. Mais elle se réveille, l’étrangle jusqu’à ce qu’il perde connaissance, et lorsqu’il se réveille, il porte les vêtements de la femme et elle, les siens. Ouais, faut suivre. La bande-annonce vient de sortir et ne comporte pour l’instant pas de sous-titres, mais ça nous donne un petit aperçu de ce qu’un iPhone 4 est capable de donner. Le petit plus, c’est que les membres de l’équipe étaient eux aussi autorisés à filmer avec leurs propres téléphones portables. Le film sortira le 27 Janvier dans une dizaine de salles coréennes.

Et en bonus, une petite vidéo behind-the-scenes pour avoir une idée plus précise de l’organisation du tournage. Je m’imaginais pas trop Park Chan-Wook se contenter de brandir son iPhone devant ses acteurs, c’est donc pas mal de voir comment il s’y est vraiment pris pour réaliser ce court-métrage.

Source: Dread Central.