Social Mediasochist de Common Shiner, le clip blindé de références

Jason Voorhees dans le rôle du loser du lycée amoureux de la meuf de Michael Myers, c’est le pitch du clip de Common Shiner.

jasonfred

J’aime bien quand les clips vont piocher dans le cinéma d’horreur, parce que ça donne souvent naissance à des trucs cool – comme avec le clip de The Menzingers dans lequel Jason Voorhees nous faisait une petite crise existentielle.

Voici donc le clip de Social Mediasochist, du groupe Common Shiner, qui a encore une fois Jason comme héros mais qui se paye le luxe d’inviter la quasi-totalité du panthéon de l’horreur dans son clip pour l’accompagner. Déjà, l’action se déroule au Lycée Wes Craven. Il y a Freddy, le BFF de Jason, et Michael, qui joue le quarterback qui sort avec la fille de ses rêves, mais on y retrouve aussi Ghostface, Pinhead, Candyman, le pêcheur de Souviens-Toi l’Été Dernier, Leatherface, Leslie Vernon, Sadako, Norma Bates, les tueurs de You’re Next, et environ mille autres.

Lire la suite

Les plus beaux rires du cinéma d’horreur

Envie de rire et de suer à grosses gouttes en même temps ? Venez donc rire un coup avec Pennywise, Chucky et leurs potes.

pennywise

Vous connaissez ces vidéos blindées jusqu’à la glotte de malaise total filmées lors de séances de « rigologie », cette thérapie par le rire ? C’est gênant, hein ? Bon, il paraît que ça fait du bien, alors j’évite de trop juger parce que c’est méchant, mais merde, ça fout quand même sacrément les boules.

Lire la suite

Nouvelle Vidéo ! Freddy Krueger s’invite dans Les Chroniques de l’Horreur

C’est parti pour un nouvel épisode des Chroniques de l’Horreur sur It’s Big ! Cette semaine, on se penche sur le cas Freddy Krueger.

freddy

Comme Freddy Krueger est mon boogeyman préféré du monde entier loin devant tous les autres à la vie à la mort et que je lui ai juré fidélité éternelle, il était donc logique qu’il s’invite en tout premier dans les Chroniques de l’Horreur. Voici donc un nouvel épisode qui lui est entièrement dédié, en espérant que ça vous plaise.

En attendant, je vous laisse prendre les paris et tenter de deviner qui sera à le prochain tueur mis à l’honneur dans les Chroniques de l’Horreur.

Freddy vs. Jason (Comité de Défense des Films Pourris)

C’est loin d’un être un secret vu que je le gueule sur tous les toits : J’ADORE Freddy vs. Jason. J’ai dû le voir une bonne vingtaine de fois et à chaque fois je suis partagée entre le facepalm affligé et la ola générale en comité de une personne. Je suis la première à admettre que ce film est pourrave mais je ne peux m’empêcher de l’aimer profondément, d’un amour pur et cristallin. Et puisque personne ne semble comprendre pourquoi, voici ma tentative d’explication.

Lire la suite

Hommage à Freddy Krueger part. 2: Ses meilleurs moments

Ça y est, on y est, suite et fin de l’hommage à Freddy Krueger en cette période de polémique suite au remake pas très bien (j’essaye de peser mes mots désormais). Après ses plus beaux cauchemars, on passe à ses meilleurs moments, preuve que Freddy est un boogeyman au top tout le temps, qu’il soit en train de tuer ou non.

Lire la suite

Freddy: Les Griffes de la Nuit 2010 (Revue)

« Freddy: Les Griffes de la Nuit »

Réalisé par Samuel Bayer

Alors. Hum. Euh. Hm. Je vais essayer, et je dis bien essayer, de faire de mon mieux pour rester calme et polie et me retenir de prendre le premier avion pour Hollywood en mode Al-Qaeda. J’ai quand même attendu une bonne semaine pour me mettre à rédiger cette revue, d’abord parce que j’ai une vie remplie un truc de ouf, mais aussi parce que j’avais besoin de digérer le film dans mon coin pour éviter tout débordement ici. J’ai choisi de vous faire attendre pour vous épargner, parce que, je le répète, je suis une fille super.

Lire la suite

Hommage à Freddy Krueger part. 1 : Ses Plus Beaux Cauchemars

Ça y est, le grand jour est arrivé. C’est cette semaine que sort le remake tant redouté des Griffes de la Nuit. Les premières critiques font déjà froid dans le dos, mais je pense que ça ne surprendra personne, comme quoi il arrive parfois que mon pessimisme soit justifié. Alors aujourd’hui c’est en messager des dieux que je viens, pour atténuer la souffrance de ceux qui se seront jetés dans les salles dans un élan d’espoir et qui auront vécu cette grande désillusion (le premier qui me reproche d’en faire trop je le foudroie, j’ai besoin d’extérioriser). Il est temps, chers fidèles, de nous pencher sur ce qui a fait de Freddy Krueger l’un des meilleurs boogeymen de l’histoire du cinéma d’horreur et de nous recueillir sur la tombe fictive creusée par la réalisation de ce remake.

Are You Ready For Freddy ?

Lire la suite