Insidious (2011)

Insidious, réalisé par James Wan, est sorti en DVD hier mercredi 26 octobre – juste à temps pour Halloween. Je vous conseille de vous jeter dessus avant le 31 octobre, pour en faire profiter vos potes, puisqu’il colle parfaitement à l’ambiance de la saison et risque de faire sursauter un paquet de monde.

Je n’attendais rien d’Insidious, parce que j’ai été trop souvent déçue ces derniers temps. J’ai préféré me dire que ça me ferait sursauter deux ou trois fois, et ignorer les revues sur le ton « OMG C’EST LE FILM LE PLUS FLIPPANT DEPUIS 1982 ! » – on nous avait fait le coup pour Paranormal Activity, et c’était pas passé. Du coup je suis allée le voir avec mon meilleur pote en lui disant vaguement « paraît qu’il fait peur, mais bon… ». On ne se doutait pas encore de la claque qu’on allait se manger en pleine face. Parce que oui, Insidious nous a fait peur. Très très peur.

Après The Tunnel qui, je vous le répète, m’a flanqué une trouille assez géniale, je ne m’attendais pas à flipper à nouveau, et dix fois plus, en un si court laps de temps. J’ai l’habitude d’avoir vraiment peur environ une fois par an, alors bonjour la surprise hein. Insidious est venu ressusciter le genre de la maison hantée et des esprits frappeurs, et pour une fois, c’est réussi. Réalisé par James Wan et écrit par Leigh Whannell, les deux compères australiens qui ont lancé la franchise Saw (qui s’est, comme nous le savons tous, bien vite cassé la gueule) et produit par ceux qui nous ont amené Paranormal Activity, on avait à la fois de quoi se réjouir et de quoi s’inquiéter.

Josh (Patrick Wilson) et Renai (Rose Byrne) (oui oui, Renai, comme quand on parle en gogole en hurlant J’AI TOUT CASSAI) emménagent dans une nouvelle maison avec leurs trois enfants. Après une aventure dans le grenier qui lui vaut une chute et quelques égratignures, leur fils Dalton va se coucher… et ne se réveille pas. Il tombe dans un coma qui reste inexpliqué par les médecins, qui ne savent plus quoi faire. Dalton reste alité chez lui après son séjour à l’hôpital, toujours profondément endormi, et des trucs bien chelou commencent à se produire dans la maison. Renai y passe le plus clair de son temps pour veiller sur leur dernière née et composer de la musique, tandis que Josh est au boulot. C’est donc Renai qui se mange tout dans la gueule quand les choses commencent à partir sévèrement en vrille.

Un Paranormal Activity sous stéroïdes, mixé avec une ambiance Poltergeist, Insidious revient aux « sources » et agit comme une réponse à ceux qui réclament un « vrai » film d’horreur depuis des années, lassés d’être déçus par les grosses productions. L’arrivée de la médium dans le troisième acte du film va certainement diviser les fans, mais ceux qui resteront dedans jusqu’au bout passeront un excellent moment. Il suffira d’y croire jusqu’au bout et de ne rien lâcher pour vraiment apprécier Insidious de bout en bout. Et quand on croit en avoir fini avec les apparitions qui nous arrête le coeur, ça continue – et ça ne s’arrête pas. J’entendais mon meilleur pote murmurer « bon, ça suffit là, j’en ai marre, faut arrêter maintenant » alors qu’il s’enfonçait les ongles dans les paumes pour résister à l’envie de hurler. Je ne dis pas que c’est LE film le plus terrifiant de la décennie, mais y a moyen de bien flipper sa race, tout dépend de votre niveau de résistance.

Insidious fait flipper de jour comme de nuit, avec des apparitions parfois brèves et discrètes qui nous font nous demander si on a complètement halluciné ou pas, et d’autres qui nous arrivent en pleine gueule et qui nous grimpe dessus pour nous secouer pendant cinq minutes. J’ai passé les trois quarts de la séance à laminer le bras de mon pote avec une main plaquée sur ma bouche. Même quand on sait pertinemment quand ça va faire peur, qu’on sent que ça vient et qu’on se dit « bon ça va là, on sait, ça va arriver par derrière et on va tous sursauter, ouaiiis », le film parvient quand même à nous surprendre et à nous faire l’effet qu’on sentait pourtant venir.

En plus, l’un des fantômes/esprits/démon est un peu l’enfant illégitime de Freddy Krueger et de Darth Maul alors bon, c’est que du bonheur. Pas de CGI, pas d’effets spéciaux pourris, pas de gore inutile, Insidious est vraiment un putain de bon film comme on en voit trop rarement ces derniers temps. James Wan et Leigh Whannell devraient être soudés l’un à l’autre pour ne jamais se séparer et nous pondre encore des merveilles comme celle-ci.

Le film est sorti en DVD mercredi 26 octobre, et je vous conseille vraiment de tenter l’expérience. Côté bonus, ça reste malheureusement trop léger : un entretien avec James Wan et Leigh Whannell  et un making of de 24 minutes – c’est pas non plus la dèche ultime, mais on aurait aimé en voir un peu plus.

Publicités

47 réflexions sur “Insidious (2011)

  1. Du coup, je me demandais, la question a sûrement été posée plein de fois et elle est naze, mais bon : c’est quoi le film qui t’as fait le plus peur ? (passée la période de l’enfance on va dire, genre depuis tes 15 ans jusqu’à maintenant)

  2. La BA ne me fait ni chaud ni froid, je vais donc éviter de te prendre au mot, histoire de ne pas être d’autant plus décue. Mais je le verrais, promis.

  3. Je l’ai vu aujourd’hui… J’ai à peine sursauté et pourtant normalement je suis une peureuse. L’histoire est trop tirée par els cheveux, perso dès que ça devient du n’importe quoi, je décroche. Par contre big up pour la fin, elle est parfaite!

  4. Haha la bande annonce m’a fait frissonner donc ca devrait fonctionner sur moi 😀
    Je le materais pour sur, et j’ai bien aimél’enfant illégitime de Freddy Krueger et de Darth Maul je l’ai vu dans la bande annonce et ca me motive encore plus pour le voir hahaha

    Normalement vendredi on se fait The tunnel, je sais pas si on enchainera avec ca 😀

  5. je me suis ennuyée à mourir devant ce film !(heureusement que je l’ai téléchargé et pas payé le cinoche pour le voir) je suis très friande des films qui foutent les pétoches mais la franchement : ZZzz

  6. Bizarrement, comme les filles des commentaires : je n’ai pas du tout accroché. J’ai sursauté aux moments faits pour ça, mais je ne peux pas dire que j’ai eu peur, ni que j’ai eu du mal à dormir la nuit en rentrant chez moi…
    C’est trop brouillon, ils ont essayé de mettre tout ce qui a fait le succès des films d’épouvante dans 1 seul film. :/

  7. Je l’ai vu mercredi, et je dois dire que j’ai pas franchement eu peur (quelques bons petits coups de stresse appréciables). Suis-je trop habituée? Possible! Mais ce n’est pas pour ça que je n’ai pas aimé. Déjà j’ai adoré l’histoire, qui était plus originale que ce à quoi je m’attendais, et la médium ne m’as pas décontenancée à vrai dire. En fait j’ai même apprécié, ça faisait ambiance vieux film d’horreur comme on voyait avant. Et puis les petits clins d’oeil à Saw et James Wan (dont les inscriptions sur le tableau de classe) m’ont bien fait rire. Par contre, dans ma cage d’escalier, j’étais pas tranquille après.

  8. Vu aujourd’hui et j’ai flippé sa race. Je suis une blazée des films d’horreur, mais là, j’ai trouvé le film audacieux (un drôle de parti pris que celui du: on montre tout et on dit tout, on est plus habitués), et y’a des scènes bien dérangeantes comme il faut que je risque pas d’oublier de si tôt…

  9. Enfin ! Enfin un film d’horreur qui fait VRAIMENT peur. Mais quelle idée de le regarder le soir.. Impossible de dormir après ><
    Personnellement, j'ai trouvé Saw et Paranormal Activity vraiment nuls.. Mais ce film est super ! 🙂

    Après, ça dépend des personnes. Moi, c'est bien ça qui me fait peur : Des "antités" qui apparaissent quelques secondes, des trucs dans le genre… Ha, les photos prises dans le film… J'en frissonne encore.
    J'ai beaucoup aimé la fin, mais c'était un peu prévisible.
    Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, et ça, croyez-moi, c'est Rare. Une histoire pas trop compliquée, mais pourtant superbe. je n'oublierai pas.

  10. Ah non moi c’est justement le contraire ! 😀
    J’ai trouvé que ce film ne faisait pas vraiment peur, oui, quelques sursauts, je l’avoue :p mais franchement à côté de Paranormal Activity :O. Pourtant, c’est un chouette scénario, plus attrayant que Saw ou Paranormal Activity mais bon….
    On a pas tous les mêmes peurs ca doit être ça 😉

  11. Bon ben vu a la suite de The Tunnel, j’ai préféré celui là pour le coup.

    Mais pas spécialement peur, l’histoire est bien, j’avais prévu la fin (m’étais juste trompée de victime) c’est bien joué et tout et tout.
    Mais bon y a pu de film qui me font vraiment peur c’est dingue.

    Mais moins décevant que The Tunnel 😉

  12. j’ai 17 ans j’ai telecharger ce film seul a la maison…. jen est vue pas mal des film d’horreur mais quand tes seul chez toi et que tu sous estime de trop un film telle que lui et que par malheur tu etteint toute les lumieres sans exeption tu flipe a mort. j’ai vraiment commencé a flipé grave quand tes seul ces chaud je devener parano je bloké mon lit contre le mur et tout oh puré je mis attendé pas du tout bordel… mdrrrr

  13. Moi je dis le moment ou la mere de josh raconte son reve. Dans son reve elle rentre dans la chambre du gamin possédé et elle voit une ombre sur la droite, voire une silhouette, elle lui demande qu est qu il veut et il montre de sa main le gamin. Cette image j y repense tout les soirs avant de dormir. Faites de meme vous allez bien dormir 🙂

  14. Ptin exellent les pétoches que fou se film je vien de le voir a l’instant ou j’écris se com , j’avais envie de voir si j’était le seul a avoir eu les chton ba nan apparament mais il y en a qui ont pas eu peur c’est chelou y’en a qui flippe plus devant REC que devant se films … moi rec ma rien fait mais se film fou les chocotte en + quand tes seul chez toi dans le noir et que la porte de la chambre s’ouvre tout seul y a de quoi avoir les glandes mais c’était juste le chat xD , le seul truc que j’ai trouvé grotesque c’est les 2 mec sa fait a moitié les chasseur de fantome dans south park du cou sa ma fait rigolé enfin bon lol c’était cool comme film

  15. J’avais beaucoup d’inquiétude en allant voir Insidious, mais me voilà pleinement rassuré. J’avais peur de me retrouver devant un Paranormal activity bis, plus grosse bouse de l’histoire du cinéma fantastique (si on peut appeler cette merde un film), mais heureusement, on n’en est très loin. Enfin un film qui fait monter mon niveau d’adrénaline !!! C’est très bon, bien amené, bien joué, avec quelques sacrés frissons en prime… Je n’avais pas pris mon pied comme ça depuis « jusqu’en enfer » (Insidious ayant les mêmes qualités dans l’épouvante, l’humour en moins)

  16. moi perso qui suis pas fan de films d’horreur ya plein de moment qui mont fai peur comme la silouhette dans le coin juste apres la tete du demon derriere josh ( tellement que j’ai eu peur j’ai encore l’image en tete ) serieux je sens que je vais pas dormir pendant 1 semaine mdr …..

  17. Regardé hier soir et c’était vraiment bien ! Avec mes amis on s’est douté de la fin (mais je pensais pas à cette entité là), mais tout était cool dans le film (à part le bébé geignard, y en a déjà chez mes voisins, merci) et peut-être le moment où le fils illégitime de darth maul court sur le mur (par contre la première fois où on le voit, et lorsque lorraine raconte son rêve, c’est awesome). Un truc qui m’a soulée par contre c’est lorsque le père est dans l’horizon et qu’il passe trois plombes à déambuler partout en alpaguant les entités u__u « je ne dois pas me faire remarquer mais j’appelle tout le monde, je scrute tout le monde, blablabla » alors que l’endroit où il doit se rendre est franchement évident. Mais pour le reste j’ai vraiment aimé, surtout lorsqu’on voit des ombres déambuler derrière les fenêtres, (ça me fait penser à the strangers et du coup je flippe) et qu’il se passe des trucs même en plein jour (tension permanente, ok…). J’appréhendais un peu, étant donné que c’est signé par les mêmes gars que Saw et Paranormal activity (Saw 1 était cool pour son huis-clos et son twist final mais la franchise c’est n’imp’ et P.A. c’est nul), mais Insidious, ouah quoi !

  18. J’ai vu ce film seul chez moi, lumières éteintes pour passer le temps lors d’une de mes longues nuits d’insomnie et m’amuser un peu parce qu’un pot m’avait dit que je ne serais pas déçu et je dois dire que j’ai adoré, le film met directement dans l’ambiance avec la vieille qui tient sa chandelle (je sais pas pourquoi mais rien que de la voir ça me met mal à l’aise…). C’est parti pour 1h40 de glauque, une bande son plutôt dérangeante, toute façon rien que l’affiche montre assez bien le ton du film ! Une vieille maison, des trucs qui déconnent (tiens mais pourquoi les livres sont par terre ? Pourquoi la chaufferie se met en marche toute seule et pourquoi elle a cette sale tronche ?). Enfin il n’est pas encore question de flipper mais au moins les réalisateurs ont réussi à créer un certain malaise dès le début. Et voila moins de 15 minutes après le début du film, une scène dans le grenier avec le petit garçon seul et isolé de tous, oseraient-ils nous faire peur aussi vite ? Non, ils jouent juste avec nos nerfs, voici le coup de sifflet de la séance horreur ! 🙂
    Et voila la pression qui commence à monter, des apparitions soudaines, comme dit dans ton commentaire on s’y attend mais on y peut rien, on sursaute parcequ’il y a justement cette ambiance (et le contexte pour moi ^^) j’ai même eu des frissons quand ils font monter la pression avant de nous faire flipper, honnêtement j’ai regardé à peu près tous les films d’horreur qui sont sur ton blog et qui sont sortis récemment et la plupart m’ont laissé insensible, là c’est qu’ils émoussent notre résistance petit à petit pour qu’on ait vraiment les jetons quand il se produit quelque chose.
    Je trouve le film assez bien ficelé, pour ce qui est de la crédibilité j’ai envie de répondre, sérieusement pourquoi vous cherchez de la crédibilité dans un film d’horreur ? C’est pas le but, il faut faire abstraction de certaines choses et se laisser plonger dedans, sinon jamais je n’aurais sursauté en regardant un de ces films tout simplement parceque les fantômes, les zombies, les infectés ou les tueurs en série qui se servent d’une tronçonneuse ou qui demandent à une équipe de journalistes de les suivre pendant qu’ils préparent le terrain (ou même des piranhas préhistoriques ayant survécu en autarcie dans un lac souterrain depuis la préhistoire pour ceux à qui ça a fait peur ^^), la plupart des gens y croient moyennement…
    Enfin bon, le coup du médium m’a pas dérangé mais plutôt la séance zombies mesquins quand le père va chercher son gosse, là j’avoue avoir décroché la 2ème fois que je l’ai vu parceque c’est un peu trop gros mais la première fois j’ai réussi à suivre jusqu’à la fin, une fin qui fait plaisir même si prévisible quand on voit la vieille.
    Bref un film à recommander vivement ! Après c’est sur que chacun a ses peurs et que certaines personnes resteront insensibles mais pour ceux qui redoutent un minimum le paranormal c’est la séance frissons garantie :).

  19. Personnellement j’ai bien aimé le film et en plus l’histoire est réglée à la perfection.

    Les notions apprises sur le voyage astral sont claires et limpides comme on peux rarement en apprendre. de ce côté là les réalisateurs on fait pas mal de recherches et je trouve ça super sympa ^^

    le seul point que je reprocherais peut être, c’est que les esprits qui se manifestes sont un peu trop visibles pour tout le monde au bout d’un moment.

    enfin bon j’ai bien aimé, j’ai bien flippé, je suis content =)

  20. Perso j’ai bien accroché au film, je suis plutôt du genre coriace = c’est très dur de me faire peur. Mais Insidious m’a fait angoisser par moments donc pour moi c’est un bon film d’horreur! En plus j’aime les histoires paranormales avec des gamins qui flippent ou flippant, et dans une vieille maison c’est encore mieux.

    Malgré tout c’est bien dommage que l’arrivée de la médium modifie l’ambiance et le rythme du film, beaucoup peuvent décrocher effectivement (même si ce n’a pas été mon cas).

    BTW, quelqu’un aurait une suggestion de films pour ceux et celles qui comme moi sont blasé(e)s ?

    Et merci pour ces reviews !

  21. je l’ai acheté sur amazon y a 2 semaines, je l’ai toujours pas vu. Vu toutes les critiques que j’ai lues, j’ai « peur » de le regarder !

    par contre, du coup, je m’attends à un super truc, oh la la j’vais être déçue si ça me fait rien….

  22. merci pour ton blog et j’espere qu’il continuera a exister le plus longtemps possible , j’ai bien flippé devant insidious …..depuis the ring ça me manqué , bien que c’est un des film (avec le 2 ) qui m’a fait dire « plus jamais je regarderai ce genre de film …. » et finalement je resigne avec délectation, merci encore pour ton ojectivité et tes conseils précieux ainsi que ta plume..

  23. Je viens de le voir. Pour une fois j’ai eu des frissons, pendant toute la première partie du film ! Notamment parce que les trucs flippants arrivent aussi LE JOUR, et ça c’est rare.

    Par contre la dernière partie, heu… les démons, là, très très bof… ils étaient pas flippants du tout, j’ai eu l’impression de voir un film des années 80 ! Le twist à la fin, bon, ok…
    M’enfin le bilan est bon, j’ai quand même flippé ce qui est appréciable.

  24. INSIDIOUS film d’horreur terrible je l’ai vu en séance de 22h et 5 à 6 personnes dans la salle (faut imaginer l’ambiance lol). J’ai adoré surtout au moment où ils se retrouvent autour de la table pour contacter Dalton (vraiment terrifiant). J’ai fais la promo du film tout autour de moi et je peux vous dire j’ai très peu de retour négatif. Je me le suis acheté en Blu-ray et rien que de passer le film sur un bon home cinéma c’est terrible !!!! Dommage que sur les dvd blu-ray français on ne bénéficie pas des mêmes bonus que sur la version US ou l’on peut trouver d’autres choses dont un court métrage en plus mais bon le film cartonne heureusement MERCI JAMES WAN !!!

  25. Bof… Ça oscille entre le sympathique et le caricatural… minimaliste dans le bon sens du terme, mais un peu brouillon et jamais très fin… On est bien loin des ambiances glacées des films de Hideo Nakata même si de toute évidence c’est vers ce chemin (fort louable) que le réalisateur voulait se diriger. Maintenant, comparé à paranormal activity et autres productions « horrifiques » américaines récentes, on a là un chef d’oeuvre c’est clair! Mais je reste déçu et regarde avec une nostalgie certaine The Gate et autres Poltergeist…

  26. Moi j’ai bien aimé….
    Par contre je recherche une musique qui était dans le film, mais pas moyen de mettre la main dessus.
    C’est au moment ou le couple change de maison, et que la femme sort les poubelles, à ce moment un disque se met en route et je recherche ce morceau, si quelqu’un a une idée….
    Merci

  27. Je suis allé le voir avec un esprit très « encore un buzz qui va sentir le purin ».

    Bah j’ai bien kiffé.

    Une image glacée et stylée à la Dead Silence, un scénar qui n’est pas sans parenté avec Poltergeist (et on ne s’en plaint pas), et surtout, un dosage du rythme assez scolaire mais clairement efficace.

    C’est le film qu’on montre à ses potes pour voir leur gueule épique pendant certaines scènes (le sourire atroce de Darth Maul, le petit Gavroche et la scène associée façon El Orfanato…)

    Par contre ce twist… Faut arrêter avec les twists hein, surtout quand les auteurs du scénar ont utilisé quasiment le même dans un précédent film…

  28. Pingback: Sinister : la bande-annonce | Le Blog Horreur

  29. Pingback: 10 scènes traumatisantes qui vont vous faire sursauter | Le Blog Horreur

  30. J’ai bien aimé la première et la dernière partie pour leur côté original, mais entre les deux tout part en cacahuète! Pourquoi ce médium qui sort de nulle part? C’est dommage, ça casse le rythme du film, et c’est à partir de ce moment là que je n’ai plus du tout eu peur. Sinon la photo est vraiment bien conçue : ambiance bien glauque, mais propre, très esthétique.

  31. Pingback: Dark Skies : la bande-annonce | Le Blog Horreur

  32. Pingback: Insidious: Chapter 2, la bande-annonce | Le Blog Horreur

  33. Pingback: The Conjuring (2013) : James Wan remet le couvert | Le Blog Horreur

  34. Pingback: Amityville: The Awakening : le trailer | Le Blog Horreur

  35. Pingback: #Horror (2015) – | Le Blog Horreur

  36. Pingback: The Conjuring 2 : Le premier trailer ! | Le Blog Horreur

  37. Pingback: The Conjuring 2 (2016) : On prend les mêmes et on recommence | Le Blog Horreur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s