Les meilleures mises à mort de Jason Voorhees – Joyeux Vendredi 13 !

Joyeux vendredi 13 ! Afin de célébrer cette belle journée dans les règles, repassons nous quelques unes des meilleures tueries de Jason Voorhees.

Eh bah oué hein, forcément, quand on marine dans le cinéma de genre, on peut difficilement éviter de penser à Jason chaque vendredi 13 qui passe. Sauf qu’à chaque fois qu’un vendredi 13 passe, je m’y prends dix fois trop tard pour faire un article spécial yeehoo trop la fête – mais cette fois, j’me ferais pas avoir. Je m’y suis prise super à l’avance (à l’heure où j’écris ces lignes, nous sommes le 4 décembre 2011) (non, c’est faux, on est mercredi 11 avril, mais quand même, ça reste vachement en avance pour moi).

Voici donc neuf des meilleures mises à mort de Jason Voorhees, qui a beau être complètement débile, ça l’empêche pas d’avoir de la ressource. Niveau créativité, il sait à peu près y faire – même si on l’aime vraiment beaucoup quand il manie la machette, je maintiens ma théorie selon laquelle il serait capable de massacrer dix personnes avec un trombone et un ticket de métro.

Afin de rester un minimum cohérente, les morts du premier Vendredi 13 ne seront pas prises en compte – rapport au fait que vous-même-vous-savez, et que si vous savez pas, bah vous avez qu’à mater le film bande de Rapetou. Notez également que la sélection a été faite selon deux critères très simples : 1) mes goûts personnels, parce que bon, voilà quoi, c’est qui l’patron et 2) selon ce que j’ai pu trouver comme extraits sur Youtube – donc si vous ne trouvez pas votre mort préférée dans la liste, c’est qu’elle n’est peut-être pas trouvable sur les majestueux internets (c’est pour ça que j’ai même pas pu aller jusqu’à 10) (genre la mort de Doug dans Chapitre Final n’est pas trouvable, c’est scandaleux).

C’EST PARTU.

1. Le sac de couchage, round 1. (Vendredi 13, chapitre 7: Un Nouveau Défi)

Niveau de compassion pour la victime : 0,7. Dans la mesure où le camping, ça pue sévèrement des pieds, j’vois pas pourquoi je m’apitoierais sur le sort de cette pauvre femme – fallait pas aller faire les malins dans les bois, on a évolué depuis la préhistoire, c’est pas pour rien, alors arrêtez tous de vouloir faire l’amour à la nature, parce que la nature, C’EST DÉGUEULASSE.

2. Le fauteuil roulant. (Vendredi 13, chapitre 2: Le Tueur du Vendredi)

Handicapé mental vs. handicapé physique = je prends ta tête pour une pastèque et je t’envoie te faire masser le cul dans les escaliers, ça t’apprendra.

3. Décapitation par crochet du droit. (Vendredi 13, l’Ultime Retour)

En vrai, cette scène m’a fait beaucoup de peine parce que j’aimais beaucoup Julius, et qu’il fait partie des rares personnages de la franchise que je ne voulais pas voir mourir. Alors j’étais un peu en colère contre Jason, mais en même temps, décapiter quelqu’un par la force d’une patate, c’est quand même assez classe.

4. Retournement de tête et pyromanie. (Freddy vs. Jason)

J’évoque souvent ce passage quand je parle de mon amour pour Freddy vs. Jason, parce que la première fois que je me suis retrouvée devant cette scène, j’ai eu des frissons partout tellement j’ai trouvé ça magistral. Parce que tuer un gros con, c’est bien, se faire immoler, c’est moins cool, mais déambuler tranquillou dans les champs de maïs en semant mort et destruction sur son passage, ça claque un peu sa tantine, vous avouerez.

5. L’azote liquide. (Jason X)

Alors que la plupart d’entre nous seraient probablement complètement déboussolés s’ils devaient ressusciter au 25ème siècle en plein milieu de la galaxie, Jason lui, se réveille en pleine forme et fête ça en faisant du muesli de tête de scientifique. Voilà.

6. Le sac de couchage, round 2. (Jason X)

Non content d’avoir fait le coup à une campeuse malchanceuse, Jason remet ça au 25ème siècle avec DEUX campeuses (virtuelles, certes, mais ça picote quand même).

7. L’énucléation. (Vendredi 13, chapitre 3: Meutres en 3 Dimensions)

Alors déjà, le concept de la mise à mort par pressage de tête, ça m’a toujours mise sacrément mal à l’aise (à chaque fois j’ai l’impression d’avoir la tête dans un étau), mais quand en plus ça fait sortir ton oeil de son orbite, bonjour l’ambiance. Sauf que bon, depuis que j’ai vu le making of de cette scène, j’en souffre un peu moins. Mais quand même : ouille. Et l’oeil qui ressemble à un oeuf dur = je mangerai plus jamais d’oeufs de ma vie.

8. Debout sur le camping car. (Vendredi 13, chapitre 6: Jason le Mort-Vivant)

Je soupçonne Jason d’avoir complètement bâclé cette mort parce qu’il n’en avait rien à péter, et qu’il voulait simplement faire le mariole sur un camping car. N’empêche que, quand on est debout dans un camping car qui s’envole et qui fait un tonneau, mais qu’on en sort en mode « JE SUIS LE ROI DU MOOONDE » – on peut se permettre de bâcler un peu son taff, c’est vrai.

9. Tu n’es jamais à l’abri près d’une fenêtre. (Vendredi 13: Chapitre Final) (et autres)

Je cherchais désespérément cette scène de Chapitre Final dans laquelle une nana tout à fait détendue du slip regarde par la fenêtre avant de se faire violemment attraper par Jason qui, au lieu de s’emmerder à rentrer dans la baraque, se contente de tout défoncer – mais j’ai pas trouvé. Au lieu de ça, j’ai trouvé encore mieux : une compilation de destructions de fenêtres dans la franchise Vendredi 13 – la scène dont je vous parle se trouve à 2 min.

Bonus : La danse de Violet. (Vendredi 14, chapitre 5: Une Nouvelle Terreur)

La mort de Violet n’est pas très originale, certes, mais je voulais quand même l’inclure dans la liste pour tout ce qui se passe avant qu’elle crève. Sa chorégraphie est absolument fabuleuse, je suis fascinée à chaque fois que je la vois – je crois que je suis légèrement obsédée par les scènes de danse dans les films d’horreur (et je tiens donc là le sujet de ma prochaine liste).

Bonus : La danse de Jimmy. (Vendredi 13: Chapitre Final)

…Non mais j’ai vraiment un truc avec les scènes de danse hein. Ça reste quand même la meilleure performance de Crispin Glover à ce jour.

Voilà, ce sera tout pour moi, sur ce je vous laisse, je dois aller me rouler dans mes DVD et applaudir les exploits de Jason jusqu’au petit matin en criant des gros mots et en m’étouffant dans mon pop corn – comme tous les vendredis 13.

BISOUS.

Publicités

8 réflexions sur “Les meilleures mises à mort de Jason Voorhees – Joyeux Vendredi 13 !

  1. Superbe classement. Merci pour ce post bien sympa. Les vendredi 13 ont bercé mon adolescence. J’ai d’ailleurs encore toute la série des 8 K7s universal grand format coloris rouge à la maison (si ça ne dit rien à personne, c’est que je suis trop vieux … et je dépasse de pue la trentaine). A chaque fois, c’est un bonheur d’y replonger. 😉

    Pour la 8, dans le 6 (attention faut suivre … même moi, je m’y perds : mise à mort 8 de ton classement, film 6 de la série), Jason V. devient mort-vivant : cette mise à mort est nulle, certes, mais c’est la sortie du camping-car qui pète sa race. C’est pour cela que le meurtre est naze. Vive Jason le zombie !

  2. Pingback: Joyeux Vendredi 13 ! | Le Blog Horreur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s