Instinct de Survie (The Shallows) (2016) : Blake Lively contre un requin revanchard

shallows-ban

Je sais, je vous l’ai déjà dit, mais comme c’est important pour la suite je me dois d’insister à nouveau sur ce point : j’adore les films de requins. Ils font partie de ceux pour lesquels je suis tout particulièrement indulgente pour peu qu’ils soient un peu innovants et pas trop mal foutus, ça me fait frissonner de trouille et de plaisir, bref, j’en raffole totalement.

Du coup, dès la sortie de la première bande-annonce d’Instinct de Survie (The Shallows en V.O.), j’ai fait des petits tours sur moi-même comme un chiot fou tellement j’avais hâte de le découvrir au cinéma. Coup de bol, j’ai été invitée à la projection presse qui se tenait à l’Aquarium de Paris, et j’ai donc pu vivre mon petit kiff dans une ambiance top moumoute, pas loin de vrais requins et d’autres créatures marines majestueuses.

Lire la suite

Publicités

Bande-annonce : The Shallows, avec Blake Lively et un gros requin

shallows2

Je sais pas si je vous l’ai déjà dit, mais dans le doute, et parce que je pense que ça va beaucoup vous intéresser, sachez que j’ai un énorme faible pour les films de requins. Pas les Sharknado et autres Sand Sharks, les vrais films de requins 1er degré dont le but est de traumatiser les gens façon Les Dents de la Mer. Les films dans lesquels les requins sont à peu près normaux en dehors de leur énorme appétit pour la chair humaine et de leur ténacité.

C’est super efficace sur moi, ça me fait crever de trouille, j’y repense dès que je fous un pied dans l’eau (oui, même dans une piscine) et je me pisse dessus rien qu’en m’imaginant à quelques mètres d’un énorme requin mangeur d’hommes (en dehors de ça, je milite aussi pour qu’on leur foute la paix dans la vraie vie et qu’on les protège hein, c’est juste qu’on me verra jamais militer dans l’eau c’est tout).

Lire la suite