Hypothermia (2010) – Merle Dixon vs Venom

Hypothermia est un film de James Felix McKenney qui aurait pu être bien (je crois) mais qui est en réalité plutôt pourri (j’en suis sûre).

SALUT

Dans Hypothermia, Ray Pelletier (Michael Rooker, aka Merle Dixon dans The Walking Dead et Henry dans Henry: Portrait d’un Serial Killer) emmène sa femme, son fils et sa belle-fille pêcher sur un lac gelé parce que certaines personnes ont une notion toute particulière du terme « week-end détente en famille ». Il s’agit d’une bien belle tradition familiale qui semble rendre tout le monde heureux, même si personnellement, passer 48 heures à me geler le cul autour d’un trou avec des stalactites de mucus au bord du nez ça me paraît quand même un POIL pourri comme concept. Le problème ? Une drôle de bestiole rôde dans les environs et, lassée de faire la brasse au milieu des truites, décide de sortir de l’eau pour aller grignoter de l’humain.

Alors, commençons par passer les points positifs en revue :

  1.  

Voilà, maintenant on peut passer à la suite. Non, y a pas de bug, c’est une petite pirouette artistique qui permet d’illustrer l’absence totale de points positifs dans Hypothermia. ASTUCIEUX. Donc oui, non, Hypothermia pue vénère du fondement, mais c’est pas grave parce que vous savez à quel point je prends plaisir à démonter les films que je n’ai pas aimé (c’est faux, sinon y aurait 90% de revues en plus sur ce blog, croyez-moi les copains). Non, le véritable problème d’Hypothermia, c’est que ça AURAIT PU être bien. Et c’est ça le plus énervant.

Sans déconner : un bande de péquenots perdus au milieu d’une étendue de glace, traqués par une créature mutante à la dégaine digne du plus grand B Movie des 50’s mais en version un peu tunée, se faisant dévorer un à un, ça paraît pourtant pas compliqué à réussir comme concept. Seulement, là c’est foiré de A à Z. Les personnages ne sont pas particulièrement attachants (à part Michael Rooker, mais c’est uniquement parce que c’est Michael Rooker et que je pourrais l’écouter me lire le bottin en boucle sans jamais m’en lasser), résultat y a zéro compassion possible quand ils meurent parce qu’on s’en cogne complètement de leur destin.

jaicruvoirungrosminet

Mieux encore : même leurs proches s’en battent les couilles de les voir claquer. Nan mais par exemple, quand mon rat est mort y a 8 ans, j’ai pas quitté ma chambre pendant TROIS JOURS. Et si je force, je peux encore pleurer aujourd’hui, HUIT PIGES PLUS TARD. Mais eux, quand un membre de leur FAMILLE décède salement et se fait ravager les tripes par un mutant subaquatique, ils font la gueule 12 secondes et c’est reparti. Je sais qu’on peut pas réellement retransmettre la douleur de la perte d’un proche parce que dans ces conditions tu peux pas t’arrêter pour chialer 5 minutes sans mourir et que bon, faut penser à s’échapper, tout ça, mais oh, ça les tuerait de souffler deux secondes dans un mouchoir histoire de nous faire croire qu’ils en avaient quelque chose à foutre ?

Mais alors le POMPON, la CERISE, les CONFETTIS SUR LE PUTAIN DE CUPCAKE, c’est quand même la créature en question. Pour visualiser le truc, imaginez un gogole en combinaison de plongée qui porte un masque dessiné sur un gant Mapa et vous serez encore loin de la réalité. Un peu comme un cosplay très raté de Venom. J’ai rarement vu un truc aussi cheapos dans un film qui se veut sérieux – sans déconner, les plus grands ont prouvés qu’on avait vraiment pas besoin de grand chose pour créer des FX qui déboitent à la main, et on se retrouve avec cette espèce de guignol en latex, y a un truc qui va pas. J’commence à croire qu’il s’agissait d’une énorme blague que je n’ai pas comprise, ou d’un pari perdu, ou d’un message secret peut-être, je sais pas, mais j’ai du mal à croire que McKenney ait jeté un dernier coup d’oeil à sa création en se disant « Hmmm, ouaaaaiiiis, ça va marcher, c’est sûr« . À ce stade là c’est même plus prendre les gens pour des cons, ça va plus loin encore.

beuuuaaarh

Je veux pas spoiler ceux qui souhaiteraient découvrir le résultat par eux-même donc je vais me contenter de vous filer un lien vers la photo de la créature en question, parce que vraiment, c’est à voir. Je voudrais pas que vous vous sentiez forcés de voir le film pour comprendre de quoi je parle, alors j’suis cool, je fais tourner. Le mec il a un TROU DE BALLE SUR LA TEMPE PUTAIN DE MERDE. J’ai beau retourner le truc dans tous les sens, j’arrive toujours pas à comprendre comment ça a pu passer. Et quand un des personnages se met à PARLER à la bestiole pour tenter de lui dire « eh oh c’est pas très bien c’que tu fais quand même, tu veux en parler ? t’as perdu ta maman ? on se moquait de toi à l’école ? tu veux un câlin ?« , je crois qu’un truc s’est brisé en moi. Je ne serai plus jamais la même.

Même le poster était plus cool que le film.

C’était la critique la plus constructive jamais écrite sur ce blog, merci de votre attention. (et mange tes morts, Hypothermia).

Publicités

10 réflexions sur “Hypothermia (2010) – Merle Dixon vs Venom

  1. ‘tain, tu l’as vu en entier ?! Me suis arrêté à la moitié tellement que c’était moisi. Le seul truc qui m’a fait tenir jusqu’à la moitié était l’ambiance « tais toi femme, fais moi à manger, je pêche hein/retourne dans la caravane femme, je suis un homme, je m’occupe du monstre et des voisins ». Mais quand arrive la bête, ‘fin le truc là, j’ai dit stop. Non, non y a mieux à faire que mater ça. Franchement la Miss, parle nous d’American Mary plutôt.

    ‘tain t’avais un rat quoi ! ^^

    • Si tu continues à m’appeler « la Miss », je vais plus parler de rien du tout et ce sera réglé, tiens haha ! (pas encore vu American Mary, c’est prévu au programme).

      • C’est parce que j’hésite toujours entre Beauté, Chérie ou encore ma Déesse de ma vie de moi. La Miss reste le moins présomptueux. Mais bon, c’est pas ma faute si j’attends tes news comme le messie. Jm’en vais me flageller pour la peine, même que jvais demander à Mary parce que Bon Dieu qu’elle est bonne; en tant qu’actrice hein.

  2. haha le « monstre » x) quand j’ai vu la photo je pensais que c’était une blague ! Sérieusement en 2010 y’avait moyen de faire beaucoup mieux qu’un poisson/plongeur mutant :0 !!

  3. Ah ah, la photo est juste WTF, sérieux les mecs, même en image de synthèse ça aurait été moins pire !
    Même avec Michael Rooker, je ne suis pas allée au bout du seul trailer, j’ai arrêté quand on a cette belle image des dents en plastoc de la… créature. Gros LOL.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s