Shark 3D (2011)

Shark 3D (Shark Night 3D en VO) est un film de requins réalisé par David R. Ellis qui avait déjà commis l’atroce Destination Finale 4 (ainsi que Destination Finale 2) (et Des Serpents Dans L’Avion). Et contre toute attente, je n’ai pas détesté Shark 3D – qui s’est avéré être un peu plus qu’un banal film de requins.

Une bande d’étudiants se casse passer le weekend dans la maison de l’une d’entre eux, Sara (Sara Paxton) sur une île au milieu d’un grand lac de Louisiane. Tout le monde s’éclate, c’est trop cool, on fait du ski nautique comme des foufous… jusqu’à ce que l’un d’entre eux perde un bout de son corps dans la gueule d’un requin. Quoi ?! Un requin dans un lac ?! Nous prendrait-t-on pour des jambons ?! Non. C’est un lac d’eau salée. Et quand y a des ouragans – comme c’est souvent le cas dans la région – il arrive que des bestioles passent de l’océan au lac et qu’ils s’y installent tranquillou. Voilà, comme ça vous allez pouvoir vous concentrer sur le reste.

Alors que je m’attendais à un film de requins classique – une bande de jeunes dans une étendue d’eau infestée de requins qui finissent tous par crever comme des daubes en essayant de s’échapper – Shark 3D s’est payé le luxe de me surprendre et de partir dans une toute autre direction. Comme je suis sympa je vais rien vous dire, mais rien que pour ça le film vaut le coup d’être vu. Non, ça n’est toujours pas le film du siècle, mais n’empêche qu’il se laisse regarder et qu’il est pas totalement pourri. Et puis bon, un film de requin c’est comme le sexe, même quand c’est pas très bien ça reste bien quand même.

Attaques soft dans la nuit noire

Pour ce qui est des attaques de requins, ça va de « parfaitement réaliste, je crois tout à fait à ce que vous me montrez, pas de souci » à « PUTAIN MAIS VOUS AVEZ FUMÉ VOS CHAUSSETTES OU COMMENT ÇA S’PASSE ? » – mais dans les deux cas c’est cool. Un peu de réalisme pour les puristes, un peu de WTF pour les rêveurs, c’est cool, y en a pour tout le monde. EN REVANCHE, et cette remarque vaut pour 97% des films d’horreur du monde : les scènes de nuit sont bien trop sombres pour qu’on puisse y voir quoique ce soit. Et alors une scène de nuit dans un lac, ça veut dire zéro possibilité de lumière (les lacs sont rarement bordés de gros lampadaires). Du coup, quand Malik et Blake se tirent en jet-ski dans la nuit noire… ça donne ça :

Là, c'est eux vus de profil

...Et là c'est Malik vu de face.

Autant vous dire que niveau suspense, ça dépote du coup.

En dehors de ça, Shark 3D s’avère être un film à popcorn très efficace, qui – j’insiste – se révèle être plus qu’une simple histoire d’animaux tueurs. Ça reste un film gentillet, qui ne franchit pas beaucoup de limites et qui reste assez soft dans le genre, mais ça on le comprend très vite. Il ne fait pas l’erreur de nous offrir une scène d’ouverture incroyable et de nous trahir ensuite en ne la surpassant jamais. Si vous cherchez du gore et des nichons, c’est Piranha 3D qu’il faut regarder. Shark 3D s’adresse à un public un peu plus large. Ne vous attendez pas à voir la chair voler et les membres s’arracher. Mais bon, une fois qu’on a compris et accepté ça, ça passe mieux.

Un bon film à popcorn pour les soirées détente

Faut pas oublier que le réalisateur, David R. Ellis, n’est pas connu pour son génie et sa subtilité. Si vous avez vu Destination Finale 2 et 4 ainsi que Des Serpents Dans L’Avion, vous saurez à peu près à quoi vous attendre. Côté casting, vous aurez le plaisir de retrouver Donald Logue dans le rôle du sheriff-plouc et Joshua Leonard (Blair Witch, Hatchet) dans le rôle du plouc-raciste. Personnellement, j’ai eu le plaisir de retrouver Dustin Milligan dans le rôle du héros propre sur lui et un peu nerd sur les bords – parce que je suis amoureux de lui depuis que j’ai vu sa crinière bouclée dans Les Messagers avec Kristen Stewart.

Bref, pour conclure : Shark 3D ne va pas révolutionner votre vie, vous l’aurez probablement oublié 5 minutes après l’avoir vu, mais il reste divertissant pour les dimanches de glande ou les soirées popcorn entre potes. Et j’insiste sur sa capacité à nous surprendre, ce qui est bien rare pour un film de cette qualité. Il offre quelques petites surprises pas désagréables qui valent le détour. De plus, il use et abuse d’une technique que J’ADORE dans les films de requins : la vue de l’aileron qui dépasse de l’eau puis qui s’enfonce jusqu’à disparaître avant l’attaque. Je me suis toujours demandé ce qui était le plus flippant au final : voir l’aileron dépasser ou le voir disparaître ? Dans les deux cas, ça fout les boules et c’est tout ce qui compte.

Publicités

10 réflexions sur “Shark 3D (2011)

  1. Moi, je ne suis partagée entre le voir ou pas. Je m’explique :

    – Pas le voir : tout simplement que j’ai une peur bleue des requins à un tel point que j’ai du mal à aller au WC. Je sais, c’est impossible, mais j’ai une TRES grande imagination. En tout cas, je ne vais plus me baigner en mer, c’est terminé, même dans un étang.

    – Le voir : parce que je suis super CURIEUSE ! Comme on dit « la curiosité te perdra! » C’est ça qui m’attire dans les films d’horreur, c’est qui va mourir et comment?

    Donc on verra si je le verrais ou non. ça se trouve dimanche, je vais le regarder. Déjà que je dois regarder « Appolo 18 ».

  2. Un peu pareil qu’Alexia, j’ai une imagination particulièrement développée en ce qui concerne les requins (ils peuvent passer dans les canalisations de ma baignoire, oui oui). Je me baigne encore en mer, mais pas longtemps et pas très loin.
    Mais je ne sais pas pourquoi ce film m’intrigue, j’ai vu la bande annonce au moins 10 fois, pourtant froussarde comme je suis les films d’horreur c’est pas mon truc… Mais je pense que je vais finir par le regarder, un Dimanche après midi suivit d’un bon film niais derrière pour oublier 😀

  3. Idem idem !
    J’ai supra peur des requins, quand j’y pense dans ma douche je suis obligée de vite sortir de l’eau, mais j’adoooooore tous les films de requins. Qu’ils sont nuls ou pas d’ailleurs.
    Donc je finirai sans doute par craquer et le regarder dans mon canapé en évitant de toucher le sol avec mes pieds (sait-on jamais…)

  4. Je me permet de m’insurger gentiment contre cet article. Entendons-nous bien, j’aime beaucoup le blog horreur qui m’aide à compléter ma culture horrifique sous-développée, notamment avec les excellents « mauvais films qu’il propose.
    Mais concernant les films de requins, je m’insurge.
    C’est avec ce genre de navets qu’on persuade les gens que les requins sont de dangereux psychopathes alors que (comme chacun sait) plus de requins sont tués par les hommes chaque année que d’hommes par les requins. Je vous épargne le couplet écologique, mais les requins sont des créatures vraiment cool pour peu qu’on s’y intéresse un peu et ils ne s’attaquent pas aux humains, les rares attaques ont lieu dans des circonstances qui font que les requins confondent les hommes avec des tortues.
    Je trouve ça malsain d’entretenir ce genre de psychoses collectives, c’est à cause de ça que sous la pression du groupe, des coins comme la Réunion envisagent de tuer les requins près des côtes.
    Au fait, pour la rubrique « le saviez-vous? » plus de gens meurent chaque année d’attaques d’hippopotames que d’attaques de requins, à méditer donc!
    (et sinon, j’aime beaucoup ce blog x))

  5. ben moi je le trouve pas trop mal, je suis aussi une adepte des requins, ils me fascine terrifiquement. Depuis que j’ai fait la rencontre des grands blancs en cage en Afrique du sud, je ne les voie plus pareils mais bon j’avoue que je vais pas trop loin en mer et surtout jamais sans masque et tuba. Je veux voir ce qui se cache sous moi. Par contre je n’imaginais pas que des requins pouvait remonter le long des fleuves salés, le bouledogue je savais mais de là à s’y éterniser… par contre les autres espèces…

  6. Putain, j’ai l’impression d’être le seul à avoir aimer ce film.. Non mais sérieux il est vraiment bien même si c’est un peu semblable à Piranha 3D, perso je le trouve mieux que Piranha mais bon chacun c’est goût.

  7. Pingback: American Horror Story, saison 2 : le premier teaser | Le Blog Horreur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s