L’Amérique et ses fantômes, le 2 juin sur Ciné+ Frisson

Envie d’en apprendre plus sur l’Amérique et ses fantômes, ainsi que sur American Horror Story la magnifique ? Ça se passe sur Ciné+ Frisson le 2 juin prochain à 22h05 !


Vous avez aimé American Horror Story ? Vous aimez les histoires de fantômes des zétazunis ? Alors peut-être que ce reportage pourrait vous intéresser.

L’Amérique et ses fantômes est un documentaire réalisé par Philippe Guedj qui nous emmènera faire un tour du côté… vous l’aurez deviné, des zétazunis hantés. Mais là où ça devient intéressant – pour moi et pour ma maman notamment – c’est qu’il y a tout un segment réservé à la merveilleuse série American Horror Story avec laquelle je vous bassine pendant des mois. Et devinez qui fait partie des intervenants ?

Regardez donc ce teaser pour avoir la réponse.

 

Oui c’est bibi. J’ai eu la chance d’être interviewée pour parler de la série et de ce qui fait que je l’aime tant, du coup ça fait zizir, j’peux faire un p’tit coup de « REGARDE MAMAN J’PASSE À LA TÉLÉ ! … sur le câble ! … sur une chaîne que t’as pas ! OUÉÉÉÉ ! », c’est cool. Pour la liste complète des intervenants, c’est par ici.

Donc voilà, si le sujet vous intéresse et que vous voulez voir ma gueule en HD sur votre écran (entre autres hein, y a pas que moi) (mais ça viendra, quand j’aurai racheté toutes les chaînes du monde pour vous raconter ma vie H24), ça se passe sur Ciné+ Frisson le 2 juin à 22h05.

Le 5 juin : on me signale que le documentaire est disponible à la demande sur CanalSat, pour ceux qui l’ont 😉

The Wild and Wonderful Whites of West Virginia – (L’Étrange Festival)

« The Wild and Wonderful Whites of West Virginia »

Réalisé par Julien Nitzberg

Une fois n’est pas coutume, cette fois c’est d’un documentaire dont je vais vous parler, et rien à voir avec les films d’horreur. Mais si vous aimez les films d’horreur, c’est que vous aimez peut-être la famille Firefly (La Maison des 1000 Morts, The Devil’s Rejects) – et si vous aimez la famille Firefly, vous craquerez peut-être pour la famille White. C’est une grande famille de criminels, une des plus connues des Etats-Unis, un vrai clan de hors-la-loi comme on n’en fait plus beaucoup, venu directement du fin fond de la Virgnie Occidentale. Et comme un des habitants de Boone County nous le dit au début du documentaire, malgré leur côté exécrable, il est difficile de ne pas s’attacher à eux… ne serait-ce qu’à travers un écran. Adoubé par les cinglés de Jackass, en particulier Johnny Knoxville, et produit par MTV, le documentaire nous invite à découvrir une famille complètement ravagée qui n’a pas fini de faire des siennes.

Lire la suite