Destination Finale : les plus belles morts de la saga

Destination Finale 5 sort ce mercredi 31 août, l’occasion de revoir quelques unes des plus belles morts de la saga.

Je vous l’ai déjà dit et je le répète : en ce qui concerne Destination Finale, les arguments de l’ordre du « pfff, c’est naze, y a pas de scénario » ne tiennent pas la route. Le principe est simple : le personnage principal a une prémonition qui le prévient d’une grosse catastrophe à venir (crash d’avion, crash sur une autoroute, crash de montagnes russes…), ce qui le pousse à évacuer les lieux, emmenant avec lui une demi-douzaine de victimes potentielles. Des vies sont donc sauvées, mais la Mort n’est pas contente, et va donc traquer les survivants, histoire de leur rappeler qu’on n’échappe pas à la Mort comme ça, et que ça va bien de la faire passer pour une conne, mais y en a qui bossent ici, et qui ont une réputation à préserver, merde.

L’intérêt principal de la saga réside dans les morts qui se succèdent au long du film. D’abord dans la catastrophe de la vision prémonitoire, puis celle qui survient après, puis les morts des survivants. Destination Finale fait de la mort un spectacle. Pas besoin de scénario bien ficelé, ni d’acteurs Oscarisés – tout est visuel, on s’en prend plein la gueule, on rigole, on fait des grimaces de dégoût, et on rigole de plus belle.

Célébrons donc l’arrivée du 5ème opus (rappelons que si celui-ci remporte le succès escompté, le 6 et le 7 seront filmés à la suite) en se repassant les 5 plus belles morts de la saga.

Lire la suite

Publicités

Destination Finale 5 : la bande-annonce !

Et voilà, c’est reparti pour un tour !

Destination Finale 5 est sur le point de nous tomber sur le coin de la tronche et nous ne pourrons pas l’en empêcher – donc autant en profiter et kiffer un peu tant qu’on y est. Le seul intérêt de la franchise étant d’assister à une série de morts toutes plus spectaculaires les unes que les autres, y a toujours un peu moyen de s’amuser. Ça me fait toujours marrer d’entendre « non mais le dernier Destination Finale était naaaze, les acteurs étaient pourriiiis, le scénar aussiiii ». Bah… oui. C’est pas le genre de film qui vise un Oscar, et maintenant qu’on a la 3D, c’est vraiment UNIQUEMENT pour nous montrer des gens qui meurent dans des conditions atroces – mais qu’on rencontre régulièrement dans notre vie courante.

Alors bon, moi ça me met en joie de savoir qu’ils ont abandonné l’idée de s’arrêter au 4. Et d’ailleurs, si le 5 fait un bon score, ils enchaîneront direct sur le 6 et le 7, alors vous savez ce qu’il vous reste à faire selon ce que vous souhaitez voir ou ne pas voir arriver. Sortie prévue pour le 31 août 2011.

En plus, Tony Todd est de retour, alors bon.

News en vrac : Destination Finale, Stephen King & John Woo

Le petit J. pas T. (Journal Pas Télévisé) du cinéma d’horreur pour bien commencer (ok, continuer) la semaine :

  • Tony Todd balance sur Destination Finale 5 : son rôle devient plus important, et si le film se place en tête du box office à sa sortie, le 6 et le 7 seront filmés à la suite. Si on revient aux sources et qu’on oublie les erreurs du 4, je veux bien y croire, parce que le concept de Destination Finale est quand même vachement divertissant. Comme Saw pour certaines personnes (indice : pas moi). Les morts spectaculaires sur grand écran ça fait son petit effet, et si la 3D est bien gérée ça POURRAIT le faire. Pourrait. Mais j’avoue, j’ai hâte.
  • Une nouvelle adaptation du Fléau de Stephen King se prépare à voir le jour, sur grand écran cette fois ci, grâce à une collaboration entre la Warner et CBS. Vous êtes peut-être, comme moi, tombés sur le feuilleton télévisé (sorti en 1994) lorsque vous étiez petits – il a dû passer deux ou trois fois sur M6 – et c’est donc le bon moment pour jouer aux archéologues et tenter de se le procurer pour se rafraîchir un peu la mémoire. Il n’y a pas encore de scénariste ou de réalisateur rattachés au projet mais les producteurs pourraient commencer à rencontrer des candidats potentiels dans les semaines à venir… Affaire à suivre donc. Petit rappel en vidéo pour Le Fléau :
  • Après des années de « oui, non, peut-être, on verra, un jour éventuellement… » il semblerait qu’un remake de The Killer de John Woo soit effectivement en préparation… et en 3D. Et double-déception, John Woo lui-même est rattaché au projet du côté production, et très très content de réinventer The Killer, en version américaine et en 3D. EN TROIS DIMENSIONS. Côté casting on sait juste que Jung Woo-Sung sera présent, le reste n’a pas encore été annoncé. J’ai vu The Killer quand j’avais 8 ans, au cinéma, j’ai pleuré pendant trois bonnes heures (sans exagérer) en sortant, alors je risque de manquer un petit peu d’objectivité (pour changer tiens) sur ce coup. Petit rappel tout en bang-bang et en explosions :