In The Dark (Don’t Breathe), de Fede Alvarez et Sam Raimi, se dévoile dans un second trailer

Le 15 août 2016 : J’ai beau être en vacances au bord de la mer, ça ne m’empêche pas de garder un oeil sur l’actu de temps en temps – et preuve que je fais bien de rester sur mes gardes : un deuxième trailer de Don’t Breathe vient de sortir, avec plein de nouvelles images et de nouvelles raisons de faire des tours sur soi-même sous le coup de l’excitation.

Y a pas à dire, je suis toujours aussi hystérique et j’ai SI HÂTE de le découvrir en salle – même si sa sortie a été reculée, passant du 14 septembre au 5 octobre 2016.

Le 14 mai 2016 : Fede Alvarez et Sam Raimi sont de retour pour un nouveau projet, original cette fois, qui a bien l’air de savater. Ils avaient déjà fait équipe sur le remake d’Evil Dead, avec Alvarez à la réal et Raimi à la prod, et le courant est visiblement très bien passé entre eux puisqu’ils ont décidé de s’associer à nouveau pour donner vie à Don’t Breathe, co-écrit par Alvarez.

Autre preuve que le tournage d’Evil Dead s’est plutôt bien déroulé : on retrouve une fois de plus Jane Levy dans le rôle principal. C’est beau ces familles qui se créent dans le sang et la violence, moi ça m’émeut.

Dans ce film, on retrouve une petite bande de cambrioleurs qui décide de s’attaquer au domicile d’un riche aveugle, pensant avoir affaire à une cible facile – mais comme c’est un film d’horreur, vous vous doutez bien que rien ne se déroule comme prévu et que les chasseurs deviennent bien vite les proies.

Et à en croire la bande-annonce, quelque chose me dit qu’on est bien partis pour serrer les fesses pendant 88 minutes.

Mais pour ça, il faudra attendre le 5 octobre 2016, lorsqu’il sortira par chez nous sous le titre In The Dark (Don’t Breathe).

Publicités

3 réflexions sur “In The Dark (Don’t Breathe), de Fede Alvarez et Sam Raimi, se dévoile dans un second trailer

  1. OOOUUUHHH Ca a l’air super cool!!! J’adore le concept de l’antagoniste qui a l’avantage dans le noir. Ca me rappelle à donf la scène à la fin du Silence des agneaux, où l’on voit Clarisse au travers des lunettes de vision nocturne de Buffalow Bill. Je me rappelle quand j’ai vu cette scène avoir pensé que c’était le moment de tension pure du film le plus intense et le plus réussi. Du coup la bande annonce me vend bien du rêve là! =D

  2. Ça, c’est de la bande-annonce qui envoie sévèrement le pâté (peut-être même trop, pitié que tout ça ne retombe pas comme un soufflé au fromage sorti prématurément du four). J’espère que j’arriverai à le voir au cinéma celui-là 😀

  3. Vu ce week end dans le cadre d’une nuit de l’horreur organisée près de chez moi. Et comme le dit si bien Jack Parker on sert les fesses pendant 88 minutes :-). Franchement trippant et violent du début à la fin y a pas un moment de répis. Une vraie réussite pour ma part.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s