Freddy: Les Griffes de la Nuit 2010 (Revue)

« Freddy: Les Griffes de la Nuit »

Réalisé par Samuel Bayer

Alors. Hum. Euh. Hm. Je vais essayer, et je dis bien essayer, de faire de mon mieux pour rester calme et polie et me retenir de prendre le premier avion pour Hollywood en mode Al-Qaeda. J’ai quand même attendu une bonne semaine pour me mettre à rédiger cette revue, d’abord parce que j’ai une vie remplie un truc de ouf, mais aussi parce que j’avais besoin de digérer le film dans mon coin pour éviter tout débordement ici. J’ai choisi de vous faire attendre pour vous épargner, parce que, je le répète, je suis une fille super.

Pour introduire la revue on va faire bref : j’ai failli pleurer. Je n’exagère pas, je ne fais pas ma drama queen, et je ne cherche pas non plus à être consolée par un beau et délicat jeune homme (quoique…) mais j’ai vraiment été à deux doigts de pleurer tout le long du film. Je vous l’ai déjà dit à plusieurs occasions, Freddy est mon préféré absolu et j’ai du mal à accepter le changement quand on parle de lui. Je manque clairement d’objectivité, je ne vais pas essayer de vous faire croire le contraire.

Ce remake reprend l’histoire originale dans les grandes lignes mais en fait un film complètement différent de celui de Wes Craven. Différent ne veut pas forcément dire moins bien, mais dans le cas présent, c’était douloureux à supporter. Déjà Nancy, lorsqu’elle était interprétée par Heather Langenkamp, était une jeune fille relou, obstinée, avec une mono-expression faciale, mais à laquelle on s’était néanmoins attachés. Ici elle est interprétée par Rooney Mara (quiiiii ? ah oui, celle qui a fait de la figuration dans Urban Legends 3 – wow), jeune fille insipide, zéro charisme, qui semble toujours sur le point de se suicider et qui est un peu artiste maudite, un peu fashion victim, on sait pas trop finalement. L’actrice pue la défaite, elle est vide, ne dégage rien, on a juste envie de lui péter la mâchoire dans l’espoir de la faire réagir. Mais dans ce cas là, que dire de Freddy ? J’ai rien contre Jackie Earle Haley, mais il fait un bien mauvais Freddy et avec son maquillage il ressemble juste à un alien qui aurait molesté un nid de guêpes puis qui aurait fondu au soleil. Une horreur.

Retour sur l’histoire : ici Freddy n’est pas innocenté, comme on l’a cru un instant, mais par contre l’accent est mis sur son faible pour les petits enfants, de manière relativement explicite et, du coup, un peu glauque. On sait tous que Freddy faisait du mal aux enfants lorsqu’il était vivant, que c’est pas pour rien qu’il a été brûlé par les parents de la ville, mais l’histoire avait été amenée par Wes Craven de façon subtile, pas en plombant bien l’ambiance avec une histoire de pédophilie comme le fait le remake. Mais bon, ça encore, ça peut à la limite passer, l’intention n’était pas particulièrement mauvaise. En revanche, ce qui m’a vraiment énervée, c’est la façon dont les éléments cultes de l’original ont été repris. La tête de Freddy qui sort du mur par exemple, était merveilleuse chez Wes Craven, là on aurait juste dit que le mur était tout liquide et la CGI était dégueulasse, la scène est placée pratiquement au pif dans le film. Ou encore la mort de Tina, rebaptisée ici Kris (tous les personnages, sauf Nancy, ont été rebaptisés et n’ont plus grand chose à voir avec la bande de l’original) magnifique en 1984, et totalement ridicule en 2010. La même formule est reprise, Kris est projeté dans les airs mais au lieu d’être traînée au plafond et de se débattre dans le vide comme Tina, elle est juste balancée aux quatre coins de la pièce pendant quelques secondes avant de se prendre un coup de griffes et de retomber sur le lit. Et que dire de la scène de la salle de bains, qui doit durer 20 secondes à tout péter, juste pour placer le coup de la main griffue qui sort de l’eau du bain. Le mec qui joue la main est d’ailleurs crédité au générique, c’est dire. Bref, le tout fleure bon la paresse et l’argent facile.

On sent vraiment que le placement de références a été fait pour les amoureux du « vrai » Freddy, comme un clin d’oeil, mais bien raté, expédié et bâclé. Si le but était de calmer les puristes, c’est raté. C’est toujours délicat de s’attaquer aux classiques, mais Rob Zombie par exemple, bien qu’il soit très critiqué, a choisit de carrément s’approprier Michael Myers pour tout reprendre à sa sauce, plutôt que de tenter de rentrer dans les chaussures de Carpenter pour ne pas trop froisser les fans. Là on a droit aux deux, comme si le réalisateur avait d’abord tenté d’amadouer les fidèles pour ensuite leur mettre un gros coup dans les dents. Enfin, au moins le film n’était pas en 3D.

Pour ce qui est de Freddy, il a perdu tout son mojo. Alors qu’on avait l’habitude de l’entendre sortir des punchlines de génie, parfois tellement débile qu’elles en devenaient encore plus drôles, ici il fait plus de peine qu’autre chose. Comme un mec un peu nul qui essaye de se faire aimer des mecs populaires en racontant une blague, sauf qu’il la rate et qu’en plus elle est nulle. Le niveau des vannes ?

« – Oh mon dieu
– Non, ce n’est que moi ».

WOAH. Mieux encore ?

« – Qui êtes vous ?
– Je suis ton cauchemar ! ».

Et ça reste à ce niveau là pendant tout le film. Le pire se trouvant à la fin, lorsqu’on assiste à l’affrontement final entre Freddy et Nancy, et que le film reprend la scène finale de… Freddy vs Jason. A l’aise. C’est à ce moment là que j’ai vraiment senti les larmes me monter aux yeux. J’aimerais vraiment pouvoir modérer un peu ma critique, rajouter quelques éléments positifs à mes impressions mais je vous jure que même en faisant tous les efforts du monde, je ne peux pas. Je sais pourtant qu’il y a eu de meilleures impressions, même de la part de fans, et qu’il n’est pas impossible que vous me traitiez vous même de sale aigrie intégriste après avoir vu le film et franchement de ce cas là, tant mieux, je préfère vous savoir heureux (hahahaha).

Alors oui, je sais, tout le monde s’acharne à dire que Freddy avait besoin d’être dépoussiéré, puisqu’il était devenu plus grotesque que terrifiant et qu’il se contentait sur la fin de jouer au clown dans des sequels à la qualité discutable ou même dans une série télé toute pourrie. MAIS je maintiens qu’il mérite mieux que ça. Le nouveau Freddy est fade, il ne se transforme pas, il ne se casse pas la tête pour trouver des scénarios de cauchemars appropriés. Il se contente d’apparaître quand tout le monde s’y attend dans l’espoir de nous faire sursauter (c’est raté) et de titiller vaguement ses victimes avant de les expédier vite fait bien (?) fait dans l’autre monde.

Mention spéciale au petit copain de Nancy, Quentin (Johnny Depp est bien loin), interprété par Kyle Gallner dont je vous ai déjà avoué être amoureuse, puisqu’il est le seul mec au monde à n’avoir du gras que sous le menton, et qui ne semble pas posséder de cou.

Histoire de vous consoler un peu, je vous rappelle que je vous ai concocté un petit top 10 des plus beaux cauchemars de Freddy, alors allez faire le plein de bons souvenirs. Et côté musique, souvenez-vous de Nightmare on my Street de Mr. Will « Prince de Bel-Air » Smith !

Bande-Annonce :

Publicités

26 réflexions sur “Freddy: Les Griffes de la Nuit 2010 (Revue)

  1. Pingback: Tweets that mention Freddy: Les Griffes de la Nuit 2010 (Revue) | Le Blog Horreur -- Topsy.com

  2. Tout à fait d’accord sur ta critique (comme d’habitude, j’ai envie de dire =) )
    Par contre, j’ai trouvé que les quinze dernières minutes étaient un peu (j’ai dit un peu, je me défends comme je peux) mieux que le reste du film, mais comme je n’ai pas vu « Freddy vs Jason », je peux pas trop comparer le massacre.
    PAR CONTRE j’en revenais pas quand j’ai lu ton allusion à Kyle Gallner alias l’homme qui a un double-menton assez hallucinant alors que le reste est pas mal du tout, parce que je me suis dit exactement la même chose pendant tout le film (il fallait bien trouver quelque chose pour ne pas m’endormir), je propose que quelqu’un fasse une enquête pour cette étrangeté de la nature.

  3. @Manon Pendant la scène de la piscine je gardais les yeux rivés sur le reste de son corps pour voir si oui ou non il était gras du bide, ça m’a occupée quelques instants o/ Contente de voir que je ne suis pas la seule à avoir fait la fixette !

    @HSZ incontournable ! un classique ! à voir et à revoir sans modération !

  4. Dans les répliques à chier t’as oublié « mon rêve te fait mouiller » ou un truc du genre, quand Nancy se débat dans une mare de sang.

  5. Je commente pour la première fois : j’adore ce site 😀
    Je n’ai pas vu l’original mais j’ai trouvé celui ci distrayant. Loin d’etre fantastique mais bon ca fait un peu peur, l’intrigue est vaguement intéressante… Mais justement un peu trop « bourrin » pas subtil, trop de reves courts juste pour faire sursauter et une nancy tete a claques. Maintenant j’ai envie de voir l’original !!

  6. Merde. Moi qui gardait malgré tout une petite once d’espoir, si je pouvais rester sceptique à ta critique (difficile mais imaginons), la bande annonce m’a remit à ma place.
    C’est dit, je ne le verrais pas. Ni au cinéma, ni en DVD, ni en rien du tout. Rien que la tête de ce nouveau-pseudo-misérable-Freddy me donne envie de pleurer.
    Pourtant l’idée d’un remake de Freddy n’était pas à mettre à la poubelle.
    Mais POURQUOI changer THE ORGINAL AND SUPREME FREDDY KRUEGER??? WHY???
    A moins qu’on m’ait caché la nouvelle, je ne crois pas que Robert Englud soit décédé ou en mauvaise forme?! Alors je le répète, POURQUOI?!
    Un Freddy un peu plus sombre aurait pu être cool, mais ils ont l’air ici de dénaturer l’essence même de Freddy.

    Bref. Je vais aller verser quelques larmes, en te remerciant de ton article, de ton avertissement quand à ce qu’il nous attend si l’on ose tromper notre pote d’enfance et dès mon retour en France, je me trouverais l’intégralité des Freddy et me ferait une soirée spéciale en hommage à un grand classique du ciné-horreur.

  7. Ben en fait je crois qu’on est dans une période où les réalisateurs essayent de donner du « réaliste », du coup ici on se trouve avec une version un peu artistique de ce qu’aurait pu être une vrai tête de grand brulé pas encore cicatrisé…
    Moi perso tout le long du film j’ai eu l’impression de voir le mec dans Hannibal, celui qui s’était dévoré le visage lui-même…ben c’est le même 😀
    http://3.bp.blogspot.com/_A35nX5Oz_N0/RsXT95FUnLI/AAAAAAAAABA/kRp8j3mHVS0/s400/verger.jpg ((bon en revoyant la photo je me dis que mon souvenir était un peu altéré))

    Après de Freddy moi j’avais vu que le dernier, enfin celui où il attaque l’actrice dans sa vrai vie 😀 Et il était plus drôle qu’effrayant quand même je dois avouer. Pour moi Freddy il a un petit coté clown tueur.
    Et j’ai bien aimé ce film et découvrir son histoire (je la connaissais que pour l’avoir lue sur wikipedia ^^) et j’ai même eu de la pitié pour lui l’espace d’un moment 😀

    Le coté pédophile ne m’a pas choqué, l’air de rien c’est très au gout du jour. Ci ce n’est que j’aime pas du tout sa gueule et que le tout m’a semblé étrangement très court. Ça reste assez divertissant.

  8. PS: 🙂
    Tu avais parlé de faire une revue ces les 10 meilleurs traits d’humour de Freddy après avoir fait ces 10 meilleurs cauchemars.
    Si tu t’ennuies un jour moi je suis toujours prenneuse 😉

  9. @Milou Promis c’est en cours pour ses 10 meilleurs moments, je n’ai pas oublié !

    Et putain, MERCI pour le mec de Hannibal, je savais que le nouveau Freddy me faisait penser à quelqu’un, c’est exactement ça !

  10. Ah ben je suis pas la seule a avoir vu la ressemblance 🙂 héhé

    Bon du coup, j’attends les 10 meilleurs moments 😉 Prends ton temps!

    Ah tiens, ca n’a pas de rapport mais j’ai vu un autre film avec une gamine qui fait peur…Le cas 39.
    Je ne sais pas si tu l’as vu…bon voir Bridget Jones en actrice principale ca te laisse perplexe tout le long du film, mais la gamine est super!

  11. Moi je l’ai trouvé plutôt sympa celui-ci. Je ne comprends pas l’acharnement systématique sur ces remakes. Certes, ils sont loin d’être des chefs d’œuvre, certains sont vraiment mauvais (genre Le Beau Père ou Prom Night) et leurs apports sont très discutables.

    Mais quand je vois que l’on crache sur des films comme Vendredi 13 ou H2, sous prétexte que l’on a osé s’attaquer à des classiques (et alors ?) en cherchant systématiquement la petite bête histoire de descendre encore plus le film, je ne comprends pas. Les 3/4 des arguments avancés sont uniquement là pour passer ses nerfs.

    Par exemple, concernant les répliques de ce remake, elles ne sont pas vraiment originales ni super percutantes mais il suffit de se re-mater la franchise pour se rendre compte de l’étendu des dégâts fais par 80% des opus.

    Peut être que ce Freddy n’est pas aussi « fun » (j’opterai pour le mot guignol) que les précédents volets, mais c’est une vision différente et techniquement, le métrage tient largement la route.

    Un remake doit être fait pour une bonne raison et c’est le cas de ce Freddy, redonner un coup de jeune en abordant le personnage d’une manière plus sombre. Ils ont un peu raté le coche et ça reste un film très moyen, je suis d’accord. Et évidemment, il n’arrive pas un seul instant à la cheville de l’original.

    Mais bon, pourquoi tant de haine ? 🙂

  12. De toute façon, je ne comprends pas l’intérêt de tourner des remakes (en dehors de faire de l’argent, évidemment). Même s’ils ne sont pas tous nuls en soi, ils sont fatalement moins bons que les originaux… En plus, les réalisateurs de remakes s’attaquent systématiquement à des films cultissimes dans le genre de Freddy!

  13. L’intérêt d’une remake est de corriger les défauts d’un film qui mérite d’être amélioré, genre The Crazies (qui a du potentiel mais qui est vraiment mal exploité). Bon il se trouve que le remake est apparemment nul, mais c’est un exemple. Malheureusement, beaucoup le font uniquement pour l’argent et c’est pour ça que l’on commence tous à en avoir un peu marre de tous ces remakes inutiles.

    Et puis les remakes ne sont pas fatalement moins bons que les originaux, et La Mouche alors ? et La Colline a des Yeux ?

    Beaucoup s’attaquent à des films cultes, tant pis pour eux s’ils se cassent la gueule. Mais je trouve juste que parfois, il y a de l’acharnement gratuit juste pour avoir le plaisir de dire « on touche pas à ce classique ».

  14. Moi je suis pour les remake…D’ailleurs c’est con mais depuis mes 15 ans peut être j’attends le remake de spawn…
    Qu’ils fassent enfin quelque chose de regardable avec les effets spéciaux 😀

    C’est pas forcément mauvais, moi j’aime bien les remake où ils se contentent de prendre le film de base qui était super, et de le refaire mais avec des effets plus convaincants. Comme si ils refaisaient Simetière, mais avec un gamin qui fout vraiment la chocotte (les gamins de nos jours ont un potentiel terreur impressionnants!) et des effets bien plus joli et moins carton.
    Ici perso ce que je trouve dommage, c’est d’avoir changé le visage mythique de Freddy. Ce serait comme changer le masque de Jason ou de Mike Meyers ><'

  15. Bon, c’est vrai, j’admets que le remake de La Colline a des Yeux est génial. Mais l’esprit des remakes en général c’est plutôt « engageons un quelconque quidam pour nous bâcler une usine à fric »! C’est dommage.

  16. Article joliment édulcorée, j’aurais poussé encore plus loin du genre:
    Pourquoi les cauchemars se passe dans une chaufferie puisque plus de chaufferie dans le remake?
    Les griffes parce qu’il était jardinier et qu’il avait un petit râteau à 3 dents…. pff c’est mignon !
    Une catastrophe ils auraient pu l’appeler autrement ça aurait été pareil le seul point commun c’est les cauchemars,le pull rayé et les griffes !
    Freddy était un assassins d’enfant pas un pédophile, il n’a jamais était jardinier foutaise dans un remake on change la broderie autour, pas l’histoire du personnage !

    Euh je vais arrêter suis en train de pondre un article bis !

  17. Le seul intérêt de ce remake est de donner envie de voir (ou de revoir) l’original 😉 C’est déjà ça ! Il est vrai que le personnage de Freddy est totalement raté. Freddy n’a plus de charisme, ses dialogues frôlent le niveau zéro, et pour un film de ce genre, rater le grand méchant est le pis qui puisse arriver. Alors oui, certains trouveront le film « distrayant », mais ça n’a rien à voir, à mon goût, avec l’œuvre désormais mythique de Wes Craven (qui désapprouve ce remake) et avec l’excellent travail de Robert Englund. Je ne suis pas anti-remake. Certains s’en tirent bien. Mais si c’est pour faire moins bien que l’original (ou pas assez différent), où est l’intérêt ?

  18. franchement la il exagère un peu d’abord il dit n’importe quoi et puis d’abord freddy les griffes de la nuit est vachement bien mieu que tout. le type qui critique qu’il a se faire foutre se conard!!!il dit n’importe quoi il est fou ce gars

  19. Pingback: Leatherface 3D : le retour de Bill Moseley ! | Le Blog Horreur

  20. Je suis rassuré par cette critique parce que je penses exactement la même chose que toi, de A à Z. Je regardes Freddy depuis mes 4 ans et c’est mon idole absolue en terme de films d’horreur. Même si tout n’a pas été parfait dans la saga de Wes Craven. Bref, en sortant de la salle, je me suis dis « bande d’enfoirés, ils ont tué la légende !!! »

    Enfin, déjà un Freddy sans Robert Englund, c’est pas un Freddy. Celui-ci est pourrave et comme tu le dis, a plutôt une tête d’alien avec un charisme de moule. Ils changent complètement l’histoire et le font passer pour un pédophile alors que dans mes souvenirs, Freddy s’attaque surtout aux « grands » ados (sauf dans Freddy vs Jason où on le voit cramer la photo d’une petite fille avec sa clope laissant deviner la suite) mais il n’est nullement question de pédophilie.

    Ce qui faisait la caractéristique de Freddy, le vrai, c’était son humour noir. Hors dans celui-ci, il n’y a qu’une réplique qui m’a fait sourire, celle citée plus haut: (« Ton rêve te fait mouiller salo… »). Pour le reste, ce pâle Freddy n’a ni la classe, ni la prestance, ni la capacité à faire peur que l’original. Ecoeurant tout simplement…

  21. fab10 tes sure que tu connais Freddy depuis tes 4 ans ?, car a la base Freddy est un tueur d’enfants, mais il ne précise pas c’est vrai que c’est un pédophile (et je pense que justement qu’ils ne le précise pas ,car ca fait tâche pour les fans de Freddy.)

  22. Pingback: « Freddy – Les Griffes de la nuit » : le reboot en développement ? – L’actualité cinéma à l’honneur

  23. J’adore ton blog, je me reconnais vraiment dans ce que tu dis pour ton amour des films d’horreur que je partage également. En revanche, j’avoue que j’ai préféré le remake de Freddy par rapport au tout premier parce qu’à la base Freddy est un « gars » comique et j’aime pas trop ça pour un protagoniste et tueur de film d’horreur. Le remake m’a parrut assez meilleur même si je suis d’accord avec toi sur le fait que l’actrice jouant Nancy ne sert pas à grand chose

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s