Chair de Poule (2016) – Slappy fout la merde

Slappy-in-Goosebumps

Chair de Poule, c’est un peu mon Harry Potter à moi. Quand j’étais en primaire, j’avais même lancé une mode à la con qui consistait à passer toutes nos récréations à lire des Chair de Poule en marchant en ligne droite, en faisant des allers-retours sans se fatiguer, comme des zombies assoiffés de frissons. Plus les jours passaient et plus j’avais de gens dans mon crew, et ça devait être sacrément inquiétant vu de l’extérieur, mais en tout cas nous on se marrait bien.

Comme beaucoup d’entre vous, j’ai été complètement traumatisée par La Nuit des Pantins, dans lequel une petite fille jalouse des numéros de ventriloque de sa soeur se procure son propre pantin, Monsieur Wood (Slappy en V.O.), qui fout la merde dans la baraque. Ce personnage a été tellement efficace et populaire qu’il est apparu dans d’autres tomes, ainsi que dans la série télé Chair de Poule, la série de bouquins Horrorland et même dans un recueil de bandes-dessinées.

Bref, tout ça pour dire que quand j’ai appris qu’il y allait y avoir une adaptation ciné de Chair de Poule, ça m’a mise dans tous mes états. Et je l’ai attendue longtemps, longtemps, longtemps… Puis elle est arrivée, et je suis pas allée au ciné parce que j’ai oublié et que je suis une grosse nullarde, mais ça y est, je l’ai vu, nous avons enfin été réunis.

Lire la suite

Publicités