Creepshow – Les Indispensables d’Halloween #3

Dans les Indispensables d’Halloween, comment ne pas parler de Creepshow, le meilleur film d’anthologie jamais réalisé ? 

creepshow-middle-image

Halloween, c’est l’occasion parfaite de se raconter des histoires qui font peur – au coin du feu si on peut, mais puisqu’on a pas tous la chance de pouvoir enflammer son jardin ou le champ du voisin, on peut se contenter de lancer cette vidéo et de miser sur son imagination.

C’est bon, vous êtes prêts ? Vous avez votre petite soupe au potiron ou votre pumpkin spice latte entre les mains ? Alors installez-vous confortablement, parce qu’on ne va pas parler d’une seule histoire, mais de cinq. Eh ouais, ici on est comme ça, on fait des prix de gros et on joue la carte de la générosité.

Lire la suite

Publicités

Petit Hommage à Leslie Nieslen

Je me souviens que quand j’étais gamine, on me regardait comme si je débarquais d’une autre planète à chaque fois que je disais que je n’avais jamais vu Y a-t-il un pilote dans l’avion? ni aucun Y a-t-il un flic… Apparemment ce sont d’immenses classiques, et aujourd’hui, à 23 ans, je ne les ai toujours pas vus. Je vais peut-être y remédier un jour, quand je me serais pris la pierre de trop dans la gueule.

Un jour on m’a montré un extrait, dans lequel j’ai reconnu Leslie Nielsen, et quand j’ai gueulé « EH MAIS C’EST LE MEC DE CREEPSHOW ! » j’ai compris que je n’avais pas les mêmes références que mes camarades. Après de longs regards façon « nous n’avons pas les mêmes valeurs », mes potes ont fini par accepter de donner une chance à Creepshow (j’ai très très peu de fans d’horreur dans mon entourage, ceci expliquant cela) et très peu l’ont regretté.

Voici donc le souvenir que Nielsen a gravé dans ma mémoire :

Ceux qui n’ont toujours pas vu Creepshow sont priés d’y remédier, quant à moi je vais essayer de rattraper des années d’ignorance et de regards obliques en me tapant la série des Y a-t-il… dès que possible.