Scream : le premier trailer de la série

Le premier trailer de la série Scream, adaptée de la franchise de Wes Craven, vient de sortir – et y a pas mal de choses à en dire.

screamtv

Je sais, je sais, le fait que je râle sur la série Scream était TELLEMENT prévisible que ça vous fait même pas marrer. « Ah bah oui hein évidemment on touche à son film chéri alors ça crache son venin, bah super l’objectivité », oui, je sais, je sais, pardon.

J’ai essayé, je vous jure. J’ai voulu y croire. Après tout, j’ai aimé Scream 4 ! (à noter que je ne l’ai volontairement pas revu depuis sa sortie ciné parce que je pense sincèrement avoir été sous l’influence de quelques endorphines au premier visionnage et je veux garder ce souvenir satisfait, merci de ne pas me juger).

J’en voulais plus, j’étais chaude. Pas ultra chaude pour le format télé, mais après tout, pourquoi pas, on fait des choses très bien à la télévision en ce moment, notamment dans le genre. Y avait un espoir. En plus j’adore les séries MTV putain, j’étais PRÊTE.

Et puis j’ai vu le premier trailer. Alors oui, je sais, ce n’est qu’un aperçu, attendons de voir, blablabla tout ça, ok, je comprends, mais regardez-le vous-même avant de me juger.

Bon.

Bon, bon, bon.

Alors résumons rapidement. Nous avons la petite blonde toute seule chez elle en début de trailer qui cherche son mec et qui en trouve un bout dans la piscine – on reste assez proche de la scène d’introduction du premier volet de la saga avec Drew Barrymore et son mec qui va péter la gueule du tueur et en fait non parce qu’il est mort. Bon.

Sauf que là, on passe à la vitesse supérieure avec une décapitation. Alors soit, ok, pourquoi pas, on est en 2015, les petits coups de couteau dans le bidou apparemment ça fait plus trembler grand monde, je laisse couler. Difficilement, mais je vais pas commencer à râler si vite, ce serait indécent. (je ne vais pas non plus m’énerver sur le côté « ah bah comme par hasard je suis en mini bikini avec des plans sur mes fesses et mes nichons » alors que bon dans Scream tu vois juste les tétons de Rose McGowan à travers son pull et Neve Campbell qui fait la meuf sexy en chemise de nuit de grand-mère MAIS OK 2015 D’ACCORD JE ME TAIS).

Ensuite nous avons ce qui semble être le nouveau Randy Meeks – le spécialiste en films d’horreur qui sait tout sur tout, qui connait les règles et qui dit lui-même qu’on ne peut pas adapter un slasher en série télé (haha, malin, mise en abîme, wooooo). De gros nerd lambda il est passé à beau gosse brushé, mais ok, ok, ok, j’en fais trop, pardon.

Viennent ensuite des plans sur les oeuvres du/des tueur(s) – et notamment ce qui semble être un coeur dans une boîte, un clin d’oeil au film tout à fait resp… ah non, c’était My Bloody Valentine ça, haha, au temps pour moi, désolée.

Puis on repasse aux trucs un peu plus joyeux, fêtes, bisous, piscine, et moins joyeux, comme « tu m’as trompée, salaud » et un mec qui joue comme une serviette mouillée. Là c’est le moment où vous sentez que je suis vraiment pas dans le truc parce que bon, je devrais être la dernière à réclamer des jeux d’acteurs impeccables vu les slashers à deux balles que je peux me taper et défendre. Donc oui, je l’avoue sans honte : à ce stade, j’y crois plus une seconde et je suis pas du tout dans le délire.

Mais voyons plus loin.

Retour aux règles qui nous rappellent que tout le monde a des secrets, tout le monde ment et qu’en gros, personne n’est à l’abri. Donc pour tenir sur une saison, va falloir nous en dévoiler des secrets et des mensonges et des raisons de se retrouver en sashimi au fond d’une piscine, en effet. C’est bien de prévenir que ça va être un sacré nid à embrouilles.

Et là, dans un délire qui ne sort d’on ne sait où et qui a pourtant été validé par un paquet de gens, dont, j’imagine, Wes Craven (ou peut-être qu’il s’en branle complet à ce stade, après tout il est vieux c’est vrai, il a peut-être autre chose à foutre) : un jeune homme se fait attaquer sous l’eau. Vous me direz, c’est logique hein, ça arrive tous les étés à Crystal Lake… ah mais oui mais non ! Parce qu’on est pas chez Jason en fait, j’arrête pas d’oublier dans quelle franchise on est, quelle tête en l’air je fais ! Haha ! Ouh, que je suis bête.

Donc bon là clairement on est plus du tout dans un délire d’ados qui se tuent entre eux et qui pourrait t’arriver à toi, ou toi, ou même à toi, et que la menace est partout, et réaliste, et flippante et tout. Parce qu’à partir du moment où des têtes tombent dans ta piscine, que tu retrouves des coeurs dans des boîtes et que tu te fais attaquer sous l’eau en pleine nuit, je vois plus trop ce qu’il te reste pour esquiver la menace hein. Ou même pour rationaliser quoi que ce soit. Moi ce qui me faisait flipper dans Scream à l’époque, c’était vraiment le côté réaliste, le fait de savoir que c’était des humains comme vous et moi qui commettaient ces crimes, qui pouvaient enfiler un costume et débarquer chez moi pour m’attaquer avec une arme tout à fait normale et facile à trouver. Là, bon, bah de toute façon t’es cuit où que tu ailles et quoi que tu fasses et en plus ça part dans mille délires différents qui t’éloignent totalement de toute réalité envisageable.

Alors je sais pas, je dois certainement manquer d’objectivité, mais je ne sens pas du tout la patte Scream ni Craven dans ce délire. Le masque ne sera pas le même, y aura pas Ghostface, y aura pas d’appels anonymes apparemment, pas de jeu, la menace n’est pas du tout identifiée clairement dans ce trailer donc on comprend pas trop qui en veut à qui pourquoi comment et quelle forme va prendre ce nouveau mal – et donc concrètement, je suis paumée. Je suis sceptique et à deux doigts d’être blasée, et je n’ai même plus hâte de voir ce que ça va donner. A priori ils ont l’air de se lâcher un peu niveau sang et tripes, donc pourquoi pas, ça peut être intéressant, mais va en falloir beaucoup plus que ça pour me convaincre. On verra le 30 juin.

À vous de me dire si je râle trop ou si y a vraiment un souci, parce que là je sais plus, je suis perdue, et je suis triste, et je veux ma maman.

 

Publicités

2 réflexions sur “Scream : le premier trailer de la série

  1. Ha ha ha…quand j’ai vu la mise en ligne du trailer je me suis immédiatement précipité sur ton blog…et bingo voilà un article passionné sur le sujet^^

    Blague à part – et pour répondre à ta question finale – je ne dirais pas que tu en fait trop vu que j’ai à peu près le même ressenti que toi par rapport à cette bande-annonce…Même si la nostalgie y joue un peu dans ces réticences (moi aussi j’ai grandis avec cette saga donc forcément elle a une certaine valeur sentimentale à mes yeux^^), je ne comprend objectivement pas pourquoi nommer ce projet « Scream »…pour ne reprendre pratiquement rien des caractéristiques du modèle éponyme hormis d’inévitables clin d’œils cinéphiliques et auto-mises en abîme. Bref très sceptique je suis…mais bon on n’est peut-être pas à l’abri d’une bonne surprise (comme tu dis, le format TV s’est plutôt bonifié pour le genre horrifique) qui sait?

  2. Ayant (re)découvert Scream relativement tard dans mon adolescence (j’ai vu un bout de Scream 3 avant mes dix ans, ça m’avait terrifier à l’époque et je m’en suis tenu éloigné pendant des années) je n’ai pas la nostalgie pour biaiser mon ressenti, mais globalement je suis d’accord, je n’ai pas vu le côté « Scream » dans cette bande annonce, donc toute l’excitation que j’ai ressenti en arrivant sur ce beau blog pour apprendre qu’une série Scream était en préparation vient de s’éteindre.

    MAIS, comme je trouve qu’il manque toujours des séries d’horreur/fantastique (les années 90 me manquent) je reste curieux du résultat. Je ne me fais aucune illusion, les liens avec les films seront probablement comptables sur une seule main mais qui sait, ce sera peut-être pas si mal.

    Donc cette annonce ne me laisse pas de glace (glace, scream, blague pourrite capilloctractée sous-jacente).

    ps: c’est moi ou il y a vraiment beaucoup de blondes dans ce trailer?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s