Killer Klowns from Outer Space : Une suite en préparation !

Aaaah, bah tiens ! Enfin une nouvelle de sequel qui ne donne pas envie de taper dans des murs de briques avec nos petits poings nus !

Killer Klowns from Outer Space, connu dans nos contrées sous le titre Les Clowns Tueurs Venus d’Ailleurs, est un énormissime classique du kitsch-carton-pâte de 1988, réalisé par Stephen Chiodo (en collaboration avec ses frères Charles et Edward). C’est drôle, un peu flippant malgré l’aspect totalement grossier du film, et c’est un incontournable du genre que je vous demande à tous de regarder immédiatement si vous ne le connaissez pas encore.

Et c’est donc l’heure pour les fans des clowns tueurs de se réjouir, puisqu’une suite est en préparation. Et j’ai tellement hâte de voir comment l’aspect cheap de l’original va être repris à la mode troisième millénaire… La confirmation de la nouvelle est venue par le blog Freddy in Space (que je vous conseille de bookmarker au passage), qui, après être tombé sur la fan page de Killer Klowns 2 apparemment tenue par Grant Cramer qui jouait Mike Tobacco dans l’original, a contacté l’acteur pour obtenir plus de détails.

Il y a donc déjà un teaser (tout en texte) qui annonce la sortie du 2, en 3D, pour 2012, mais pas encore de date.

Produit et écrit par Grant Cramer, le film se fera également avec les frères Chiodos. Stephen à la réalisation, Edward à la production et Charles apportera son génie créatif. Il y aura de tout nouveaux clowns, actuellement en cours de réalisation… BREF. Que du neuf pour cette suite à venir. Il n’y a plus qu’à boucler l’affaire avec des distributeurs, et la machine pourra se remettre en marche.

En attendant, croisons les doigts…

Publicités

5 réflexions sur “Killer Klowns from Outer Space : Une suite en préparation !

  1. Bonsoir Mandy,

    1) Je serai franche et directe : ton blog est absolument parfait. Je traverse en ce moment une phase films d’horreur qui semble s’inscrire sur la durée et j’ai trouvé ici tout ce dont j’avais besoin : des critiques soignées, ouvertes et riches, qui ne se prennent pas non plus trop au sérieux mais qui ne font pas non plus preuve d’un manque total d’objectivité (pour avoir cherché, c’est dur de trouver des blogs sur l’horreur qui ne se contente pas de dire : »Y a du sang, y a du cul, allez-y joyeusement les gars, youhou »). Sans compter que j’ai relevé ici des tas d’autres références de bloggeurs, twitters, etc… bien chouettes.
    Bref, même si les éloges se sont déjà multipliés dans les commentaires, je tenais sincèrement à te remercier. Parce que tu redonnes à l’horreur sa juste valeur : un genre comme les autres qui n’est pas réservé « aux ados, aux gros durs ou aux gothiques ».

    2) Je suis en train de passer des concours en ce moment, et durant les quelques instants où mon esprit s’envole loin, loin, loin de la situation du choléra en 1832 dans les contrées bretonnes, je me prends à imaginer un quelconque scénario d’horreur dans la salle. Quelque chose comme la grosse panique dans la fameuse « salle de sécurité » de 28 semaines plus tard accessible par une porte à battant dissimulée dans l’ombre… Et je me suis donc posé cette question : y a-t-il des films d’horreur qui traitent en particulier de concours, de partiels ou plus généralement de compétitions ? Parce que dans l’état actuel des choses, ce serait grandement bienvenu.

    Sur ce, merci encore, et les vacances arrivant, je pense que je ne vais pas tarder à errer dans les articles que je n’ai pas encore lus.

    • Alors tout d’abord : merci merci merci merci merci j’ai souri comme une idiote pendant trois heures après avoir lu ton commentaire, ça me fait vraiment beaucoup plaisir. Après pour les recommandations de films d’horreur, je t’avoue que tu me prends un peu de court – ça existe sûrement, mais là comme ça j’ai rien qui me vient !

      En tout cas, merci encore 1 million de fois, je te fais un câlin-broyeur puissance 4000 et je te souhaite bon courage pour tes concours !

  2. Ah, et j’oubliais de dire que je suis tombée amoureuse de Killer Klowns et que j’attends le prequel avec impatience. Voila, je peux aller massacrer ma géographie tranquillou maintenant.

  3. De rien x 5 ! Ça venait vraiment du coeur. Un peu comme… comme… un cri de joie.

    En tout cas, j’accepte câlin-broyeur et courage avec grand plaisir, les concours sont de véritables monstres. Ils te sautent dessus, te frappent à coups de sujets pourris et te laissent sans vie, en train de baver sur ta table.

    En attendant de tomber sur le film salvateur qui mettra en scène des bacheliers traqués par un surveillant de salle sanguinaire, je vais me réfugier dans ceux que tu as déjà proposés. Et m’inscrire au concours de la Cabane au fond des Bois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s