Le Rite (2011)

Réalisé par Mikael Håfström

Ouais bon, je suis encore et toujours à la masse, mais malgré tout l’amour que je porte au blog horreur, malgré mon désir de le voir devenir un jour ma priorité, j’ai pour l’instant beaucoup trop de chats à fouetter. Je ne vous oublie pas, et j’espère que vous ne m’oubliez pas trop non plus.

Donc ouais, Le Rite

Le truc en fait, c’est que je vois plein de films, mais qu’aucun d’entre eux ne me donne envie d’en parler. J’suis pas aidée. Et Le Rite, c’est devenu un super private joke super drôle avec mes potes, mais en ce qui concerne le film, je n’en ai rien gardé. A part cette putain de manie qu’ont les réalisateurs de s’attaquer aux ongles de leurs acteurs, je sais pas ce que c’est que cette mode, mais ça commence à bien faire. J’en ai marre de mater tous les films de derrière mes mains, c’est pas super pratique pour en parler après. Ouais parce que je sais pas si je vous en ai déjà parlé, mais j’ai une vieille phobie des ongles abîmés, je serais capable de mettre une droite à quelqu’un qui se ronge les ongles devant moi (ceux qui ont vu Black Swan peuvent bien imaginer l’état dans lequel ça m’a mise). Donc bref.

Le Rite c’est donc l’histoire de Michael, jeune apprenti prêtre sceptique (allo Le Dernier Exorcisme, je sens une nouvelle mode pointer le bout de son nez) qui a perdu la foi et que se fait envoyer à Rome pour aller fricoter avec le plus grand exorciste de la ville, Hannibal Lecter Lucas Trevant. Il assiste donc à des séances d’exorcisme un peu chiantes avec une femme enceinte qui passe son temps à racler ses ongles sur sa chaise et le tapis (CONNASSE VA). Et donc pendant tout le film il passe de « l’exorcisme c’est un truc de vieux fanatique, moi je reste du côté Freudien de la force » à « eh mais p’tet que c’est vrai en fait, après tout je viens quand même de croiser un mulet aux yeux rouges dans la rue, c’est p’tet un signe ». Et nous on se fait chier.

Je suis sceptique et blasé.

Déjà parce que Michael, il est bien mignon (très mignon même), mais il a zéro expression faciale à son actif. Bon, il fait très bien le sceptique-blasé du coup. Ensuite, Anthony Hopkins dans « son plus grand rôle depuis Le Silence des Agneaux » mon cul ouais. On va quand même pas dire qu’il est mauvais, c’est Anthony Hopkins merde, mais il ne m’a pas scotchée à mon fauteuil. Pour une fois, je ne viens pas qu’avec mon avis, mais avec celui des quatres personnes qui m’accompagnaient, et si je prends en compte leurs remarques, ils n’ont pas vraiment aimé non plus. Enfin, y a des gens qui ont aimé hein, j’ai entendu et lu des critiques positives, mais en ce qui nous concerne, une bonne sieste nous aurait sûrement fait plus de bien.

Bon maintenant on passe nos journées à hurler – QUEL EST TON NOM ?!? – BAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA’AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAL !!!!, mais ça ne fait rire que nous. Le Rite ne nous a rien apporté d’autre qu’une blague pourrie qu’on fait 45 fois par jour, moi j’trouve ça un peu triste. Le Dernier Exorcisme s’en était un peu mieux tiré, mais j’attends toujours le film d’exorcisme qui me fera dormir la lumière allumée avec un crucifix sur la tête. J’ai quand même appris une chose : à Rome, tout est délabré. Les maisons tombent en ruines et les hôpitaux sont moisis, alors si vous allez à Rome, évitez de vous péter une jambe, à votre place j’aurais pas confiance.

Donc voilà, désolée, je reviens avec une revue pourrie d’un film pas terrible, mais c’est déjà ça hein… hein ? Bon.

Publicités

5 réflexions sur “Le Rite (2011)

  1. Eh beh voilà, tu as très bien résumé mon avis sur ce film.
    Puis je sais pas toi, mais je trouvais qu’il y avait des longueurs, j’ai eu l’impression que le film durait 3h45 !!

  2. De notre coté la blague est de crier : il muulooooooo !! IL MUUUUULOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO !!!

    C’est moi ou ce mulet, ressemble à un poney?

  3. Je suis en train de le mater, et vu que je me fais chier devant, j’ai relu ta chronique. Moi qui ai une peur panique des trucs de démons et tout ça (enfin, moins depuis que je matte Supernatural ahah), je me suis dis que ça me foutrais quand même un peu la frousse. Bah la preuve, j’ai le film en fond sonore ahah.
    Par contre j’ai bien ris avec le IL MULOOOOOOO AHAHAHAHAHAHAHAHAHAH.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s