Blood Drive, la série Syfy pour tous les fans de grindhouse et de Fast & Furious

Parmi les quinze mille séries qui sortent chaque année, il arrive qu’un OVNI nous atterrisse sur les genoux sans qu’on sache trop quoi en faire, et encore moins quoi en dire. Cette année, c’est Blood Drive qui a l’honneur de se retrouver sur le podium de mes découvertes absurdes – je n’ai vu que le premier épisode, mais je me suis dit que ça valait quand même le coup de partager ça avec vous, parce que j’en ai marre de toujours tout garder pour moi (et pour Twitter, oui, bon).

Au centre de l’intrigue de Blood Drive, il y a une course de voiture illégale qui se déroule en l’an 1999. Mais dans une version futuriste de la fin du XXème siècle. Et dans un univers aux limites du post-apo, dans un monde où l’essence coûte si cher que les voitures carburent au sang humain. Comment ? À l’aide d’un gigantesque broyeur habilement planqué sous le capot de la bagnole, facile. Pourquoi cette course ? Pour remporter la modique somme de dix millions de dollars. Non, pardon, dix PUTAIN de millions de dollars SA MÈRE.

Lire la suite