L’horreur à l’asiatique – Les Chroniques de l’Horreur

Direction l’Asie et ses fantômes aux longs cheveux noirs pour ce nouvel épisode des Chroniques de l’Horreur !

allocineban

Me revoilà !

Alors, deux choses :

1) Voici le nouvel épisode des Chroniques de l’Horreur, qui vous emmène en Asie sur son petit tapis volant virtuel pour aller claquer la bise à tous les fantômes aux longs cheveux noirs qui hantent le continent. Avec, comme d’habitude, des extraits qui mettent la pression et votre bien aimée présentatrice qui se fait ENCORE maltraiter à la fin.

2) Les Chroniques de l’Horreur sont désormais sur AlloCiné ! Oui, je sais, c’est la classe à Dallas, la gloire, la richesse, la puissance – bientôt je vous rachète TOUS.

Rendez-vous en février pour le prochain épisode !

Publicités

3 réflexions sur “L’horreur à l’asiatique – Les Chroniques de l’Horreur

  1. Bon ben déjà félicitations pour cette heure de gloire bien méritée 😉 .

    Pour ce qui est de cette épisode: un très bon cru toujours aussi bien présenté avec cet humour pince sans rire délectable et une très belle mise en scène (chapeau pour la revenante désarticulée faisant de l’oeil à la série des « Ju-On »…c’est la même actrice qui avait les crocs dans l’épisode « vampires »?), d’autant plus que j’adore les films de fantômes asiatiques même s’ils ont tendance à se ressembler fatalement à force (comme tous films issus d’un genre codifié tu me diras). Bonne sélection qui fait plaisir même si pas exhaustive (forcément) surtout quand sont évoqués « Shutter », « The Eye » et « La Mort en ligne » qui font partis de mes chouchous de chevet (est-ce que ça se dit au fait?).

    Je me permettrai de t’avancer quelques conseils persos (même si je pense que tu dois déjà les connaître vu tes connaissances assez étendues en la matière) pour prolonger la filmographie:

    « White: the melody of the curse »: Il s’agit avant tout d’un prétexte à livrer une féroce et jubilatoire critique de l’industrie musicale via les mésaventures d’un « girl band » s’entre-déchirant pour la gloire. Pour pimenter le tout, leur chanson phare piquée d’une vieille VHS réveille un spectre (aux cheveux blond platine!) qui entend bien leur inculquer à sa façon la notion de « droit d’auteur ». Déroulement classique mais quelques scènes assez fortes et fun qui n’ont rien à envier au film de Miike tandis que la mise en scène s’inspire du style européen des années 70 (quelques clins d’oeil à « Suspiria » et « Carrie » notamment). Cerise sur le gâteau: la chanson titre est assez addictive.

    « Phone »: avant « La Mort en ligne », il y’avait ce film coréen présenté comme l’équivalent de « Ring » en son temps (2002). Comme son titre l’indique les téléphones portables sont à l’honneur avec son lot d’apparitions chelous et de possessions dérangeantes (mention spéciale à la petite fille du film qui fait TRES peur) sur une intrigue fonctionnant plutôt comme un thriller.

    « The Red shoes »: édité dans deux versions dans le DVD français (l’une officielle, l’autre director’s cut) et je dois dire qu’elles se complètent pas mal même si la version officieuse est supérieure. Pitch improbable (des chaussures hantées!!!) mais rapidement balayé par une réalisation élégante et un crescendo implacable et malsain à souhait.

    « D-Day »: bonne surprise dans le genre surreprésenté des écoles hantées où les apparitions surnaturelles sont là pour accentuer le malaise d’un système scolaire très oppressant assimilé à une prison. Pas mal de boulets rouges tirés contre la course à la réussite prônée par la société moderne donc mais quelques vrais moments de malaise…

    « APT- Apartment »: pas transcendant mais agréablement mené, un genre de « Fenêtre sur cours » croisé avec « Ju-On » sur fond de révélations croustillantes sur les joies de l’entraide entre voisins.

    « Acacia »: idem pas un incontournable mais un film très correct qui a le mérite d’évacuer l’image de la femme aux cheveux gras pour une approche plus atypique du mythe du revenant (ici un arbre possédé fallait oser).Un regard également très lucide et sans fioriture sur les travers de l’adoption.

    « Cinderella – la malédiction du scalpel »: rapport très vague avec Cendrillon, ici le fantôme s’en prend aux clientes d’une chirurgienne esthétique, l’occasion de pointer du doigts les dérives de cette pratique en Corée, notamment chez les jeunes. Le film, bien que pêchant par un rythme aléatoire et une héroïne pas toujours très inspirée, se défend par quelques scènes de frousses bien faites (dont quelques agressions gratinées) et un revirement final assez étonnant.

    « The Unseeable »: une sorte de réponse Thaïlandaise au film « Les Autres » avec une ambiance rétro exotique aux couleurs sépia, une héroïne attachante et une propriété majestueuse dissimulant bien des secrets. Les révélations pleuvent d’ailleurs dans la seconde moitié qui s’avère riche en frissons mais aussi en émotions.

    « Retribution »: par Kurosawa, l’auteur de « Kairo ». Un étrange film mi polar contemplatif mi fantastique anxiogène faisant naître le malaise dans des décors de terrains vagues isolés où un spectre apparaît sur des scènes de crimes étranges. Très particulier et languissant mais ça mérite clairement sa découverte…

    En espérant t’avoir donné d’éventuelles envies de visionnage, je te souhaite une très bonne soirée et te dit encore merci pour ton blog toujours aussi sympathique à parcourir 😉

    • Hey merci pour les recommandations, j’ai pas tout vu et j’ai souvent des pulsions qui me poussent à mater que des films asiats pendant deux-trois jours, du coup je garde cette liste sous le coude pour la prochaine crise 😉

  2. Je ne connaissais pas « La mort en ligne », va falloir que je le trouve, l’a l’air bonnard… Dans le même trip, je ne sais pas si tu connais « Ju rei »… Film qui narre son histoire à l’envers (en gros, au début, on voit la fin et la fin, bah c’est le début de l’histoire), un peu comme des minis scénette, avec son lot de petit passage déconseillé aux cardiaques ^^

    Sinon… ATTENTION !! DERRIERE TOI !! … C’EST AFFREUX !! ^^’

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s