La Horde

« La Horde »

Réalisé par Yannick Dahan

J’ai mis du temps à voir La Horde, alors que j’ai eu l’occasion de le faire un millier de fois, mais j’attendais le bon moment. Au cas où il serait vraiment bon et en même temps en cas de film médiocre, autant vous dire que pour trouver un moment pour ça c’était pas évident. Et aujourd’hui, immobilisée par une épaule en miettes (à cause de laquelle je ne devrais normalement pas approcher un clavier d’ordinateur à moins de 10 mètres) j’ai décidé de me lancer. C’est l’effet « bandage de guerrier » qui a dû me décider. Ou les anti-douleurs. Au final, je ne saurais pas vous dire si c’était bien ou pas, mais j’ai un peu kiffé.

Déjà, le cadre : notre très chère France ! La belle banlieue parisienne, ses tours éclatantes de beauté et ses habitants chaleureux ! Nan mais c’est bien choisi, la banlieue fait déjà peur à tous les français alors si on y rajoute des zombies, bingo, succès assuré ! (y a abus de point d’exclamation là). Bon bref, quatre flics débarquent dans une tour particulièrement moche pour se venger des vilains bandits qui ont tué leur coéquipier (on apprendra plus tard que la mission portait le nom d’Opération Fiasco Absolu). Lorsqu’ils arrivent sur place, ils lâchent une série de répliques cultes dont voici quelques échantillons :

« On y arrivera pas sans mettre les mains dans la merde ! »

« Ce soir on est venus faire un carnage ! »

« C’est eux les enculés, te trompe pas ! »

« J’vous jure, si on m’avait dit qu’en france on verrait des trucs pareils… »

« On va leur apprendre la marseillaise ! »

Ils font donc leur entrée dans la tour sans faire toc, toc, toc, et se précipitent vers le repaire des méchants pour leur apprendre c’est qui qui commande dans c’pays. Au lieu de ça, ils se font attraper comme des bleus (hahahaha putain mais chui en FEU ce soir) et la situation dégringole de seconde en seconde. Jusqu’à ce qu’un otage fraîchement abattu décide de revenir faire un tour parmi les vivants pour en mâchouiller un ou deux. On constatera d’ailleurs à sa gueule qu’il avait commencé à se grignoter lui même la bouche, en plus du sac poubelle qui lui recouvrait la tête. Nan mais faut le voir pour comprendre, vraiment. Enfin bon, les zombies commencent à arriver et les flics et les méchants sont obligés de faire ami-ami pour survivre, n’en déplaise à… tout le monde en fait.

Ce film nous apprendra donc plusieurs choses importantes. Les gardiens de tours de cités sont tous armés d’un joli fusil à pompe, les associations de malfaiteurs sont multiculturelles, il est important de fermer la porte derrière soi même si elle a un énorme trou, la coke aide à rester en forme pour combattre les morts-vivants, même zombifiée une femme donnera toujours envie aux hommes d’abuser de sa faiblesse, bref, c’est une vraie mine d’informations. A noter également, si vous avez envie d’un film dans lequel TOUT LE MONDE vous énervera, La Horde est un très bon choix. J’ai passé une heure et demie à insulter tout le monde et c’est vrai que ça soulage, j’ai bien aimé. Mais ils en tiennent une couche hein. Sauf le chef des méchants lui je l’aime bien, je veux bien que mes futurs enfants l’appellent papa.

Au final, ça tire dans tous les sens, mais y a pas énormément d’action homme vs zombie. Bon quand y en a, c’est vachement sympa en revanche. Les combats à mains nues c’est nouveau et c’est bien beau, j’ai rarement vu un film avec des survivants qui avaient accès à autant d’armes mais c’est en utilisant leurs mains qu’ils étaient les plus efficaces. La fliquette en particulier, malgré sa « condition », était super hargneuse. (même si je lui aurais bien mis un coup de tête au passage). Il y a quelques longueurs, rien d’insurmontable mais on aurait largement pu s’en passer. On regarde rarement un zombie flick pour se pencher sur les questionnements intérieurs des personnages afin de sonder leur « moi » profond et de comprendre leur comportement à travers des bribes de témoignages lâchées dans un moment de nervosité. Je suis pas là pour m’épancher sur les blessures des personnages hein, sinon j’aurais choisi un autre genre de prédilection.

Tendez l’oreille devant la scène de l’ascenseur, quand Adewale gueule « BOLAAAAA », j’aimerais savoir si ça vous fait autant rire que moi où si j’ai juste déliré à cause des cachets. Bon je dis beaucoup de conneries mais j’ai quand même bien aimé, peut-être pas au point de le revoir plus d’une fois avec des potes, mais c’était quand même rafraîchissant. Pour un film de zombie français, permettez moi de considérer ça comme une réussite. C’est pas comme si c’était notre spécialité. Y a plus qu’à espérer que ça en inspire d’autres et qu’ils fassent encore mieux, histoire de maintenir notre réputation à l’étranger concernant les films d’horreur. On est sur la bonne voie.

Ce qui manquait vraiment à ce film, c’était un caméo de Joey Starr.

Bande-Annonce :

Publicités

8 réflexions sur “La Horde

  1. Le personnage du vieux est quand même vraiment bien foutu, écrit et joué, non ?

    Et je veux pas dire mais « Sauf le chef des méchants lui je l’aime bien, je veux bien que mes futurs enfants l’appellent papa » m’a bien fait rire…

    • C’est vrai ! J’en ai même pas parlé parce qu’il m’a dégoutée (et parce que j’ai la tête dans un nuage) mais c’est vrai qu’il s’impose au milieu des autres !

  2. Pingback: Tweets that mention La Horde | Le Blog Horreur -- Topsy.com

  3. Héhéhé le vieux légionnaire il déchire, je le trouvais un peu abusé, mais ici dans le village l’ancien propriétaire du bar est aussi un survivant de Điện Biên Phủ et il est vraiment pareil 🙂

    Moi ce film je l’ai regardé pour rigoler, et j’ai bien ri quand même, voir le sozie de Hercule (celui de dragon ball Z !!) tuer du zombie j’avoue, trop fort !

    La fliquette, a gifler, et bravo pour le fight sur le toit de la voiture dans le parking, effectivement il suffisait de monter sur le toit de la voiture pour être a l’abri ^^

    Et vi le chef des méchants, il a plus de charisme que tout le reste du casting réuni 😉

  4. Nan mais y’a quand même des sacrés répliques, dans ce film, le personnage d’André est excellent, ainsi que l’acteur Joe Prestia.

    « Je vous foutrai du har’ core! »
    « Ils sont pires que des mouches à merde! »
    « On va leur apprendre la marseillaise! »
    « C’est pour te couper la jambe! »

    Sérieux, j’ai pas autant pris mon pied au ciné depuis la Horde (sauf peut-être devant Kick-Ass). J’espère retrouver ça dans Machete.

  5. Enfin vu! Et bonne surprise, j’ai bien apprécié . Bon, ok, j’avais envie de tuer les personnages, mais alors la fliquette, quand elle se bat dans la cuisine avec la zombie là, et qu’elle la finit à coup de micro-onde (?) et de frigo, ça… J’ai adoré.

    Le chef des méchants était vraiment pas mal ouais, plus dans l’intensité, à mon goût, que les autres persos. Ah et le vieux…. xD
    « Elle a de beaux restes, non? »

    Et là, on a des zombies qui courent, genre vraiment, ils se trainent pas! *sort*

  6. Je viens de matter ca et franchement comment j’ai tro kiffer ca race (lol) ^^

    Non + sérieusement ayant vu pas mal de gros navet du genre étant un mordu de celui ci,je m’attendais a pas grand chose surtout pour une prod francaise
    Et finalement jai bien apprécié ^^
    C’etait primaire , direct le tout ma paru correct dans le
    contexte ^^ ( et je précise bien dans le contexte bien sur ^^)

    Après le coup du ferme la porte avec un gros trou dedans…. -_-
    Sans parler des répliques cultes xD
    Scénario,dialogues pas au sommet mais j’ai quand meme accroché

    Mais bon sympa a voir donc

  7. J’attendais pas grand chose de ce film mais finalement j’ai passé un bon moment avec quelques bonnes répliques, des zozos crédibles, des bonnes scènes d’action et de la testostérone dégoulinante, même chez les femmes (?!?).
    A avoir dans toute collection de zombies fan.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s