Revue: The Hills Run Red

« The Hills Run Red« 

Réalisé par Dave Parker

the-hills-run-red01

Ah, je l’ai attendu ce film. Toujours prête à tomber en adoration devant un nouveau slasher, j’étais au taquet ! Assister à la naissance d’un nouveau super-vilain masqué est toujours un plaisir. Dans ce cas précis, il s’agit de Babyface, le héros d’un film d’horreur légendaire dont il ne reste que la bande-annonce et quelques photos. Tyler, un passionné légèrement excessif est obsédé par ce film perdu et passe tout son temps à essayer d’en retrouver la trace. Cette quête le mènera jusqu’à la fille du réalisateur, Alexa, une strip-teaseuse camée jusqu’aux cheveux qui les emmènera lui, sa meuf, et son meilleur pote, sur les lieux du tournage. Tout ça pour réaliser qu’en réalité, le tournage du film ne s’est jamais achevé et qu’il n’a jamais été question d’effets spéciaux, Babyface existe bel et bien et massacre joyeusement tout ce qui passe devant la caméra.

hillsrunred04

Déjà : Sophie Monk, qui interprète le rôle de la strip-teaseuse/fille de réalisateur est plutôt bluffante. De prime abord on pense « ok, toi t’es la bimbo de service, on te demande pas grand chose à part de montrer tes nibards toutes les quinze minutes » (ce qu’elle fait, ceci dit). Mais en fait je l’ai trouvée plutôt convaincante. Elle se démarque un peu des autres acteurs qui restent relativement banals. Evidemment, il y a quelques détails gênants qui font un peu tiquer les plus attentifs d’entre nous – l’histoire de l’âge d’Alexa expliqué par une simple phrase, c’était un peu trop facile – mais dans l’ensemble, il y a du bon. Je pense notamment à la scène d’ouverture qui restera gravée dans mon esprit comme l’une des scènes d’auto-mutilation les plus bâtardes de l’univers. Loin d’être totalement insoutenable, elle est quand même sacrément tordue et la bande son (une comptine chantée par une voix bien flippante) monte le niveau d’un cran.

24czeps

Les meurtres ne sont pas des innovations absolues, mais ils sont cependant assez satisfaisant, parfois rapides, parfois lents, plutôt classiques ou carrément sanglants, Babyface se promène un peu dans toutes les catégories. La scène dans la forêt avec la meuf accrochée avec du film barbelé m’a fait très mal par exemple. Encore une fois, il est possible que les habitués du genre devinent assez rapidement le twist final, mais ça ne gâche rien. Pour ma part, j’en avais deviné une partie, mais je doute que quiconque soit capable de prédire jusqu’où Dave Parker est allé pour nous pondre cette histoire tordue.

the-hills-run-red-20090721110106206_640w

En conclusion, The Hills Run Red est un film sympathique. Pour ce qui est de Babyface, c’est un peu comme si c’était le petit frère débile de Leatherface et Jason Voorhees (qui eux même sont loin d’être des lumières). Pataud dans sa façon d’être mais précis lorsqu’il tue, il est partout et nulle part, quand tu crois l’avoir berné, tu te fais couiller, bref, il assure. A ce propos, je voudrais porter un toast à Serina (Janet Montgomery) qui fait preuve d’une paire de couilles monstrueuse lorsqu’elle se retrouve traquée par Babyface, à sa place je ne sais pas si je serais allée aussi loin, mais putain, big up quoi.

Publicités

3 réflexions sur “Revue: The Hills Run Red

  1. Pingback: Un petit mot sur les remakes passés et à venir | Le Blog Horreur

  2. j’aime les film d’horreur un truc de dingue je n’est jamais vue ce film mais il as l’air assez chouette 🙂
    Je lé découvert en marquant sur internet : film d’horreur et je suis tomber sur plein d’image de film d’horreur et celui ci a attirer mon attention car le titre me faisait pensé a la colline a des yeux qui en Anglais s’écrit : The hill have eyes .
    Je n’ai que 15 ans et cela fait plus de 5 ans que je regarde ce genre de film je regarde des film qui font peur a mes parents et qui me font rire quand je les regardent par contre le seul film qui ma marquer a tout jamais et que je ne risque pas de regarder de sitos est le film : ça .
    C’est avec un clown et j’ai une phobie atroce des clown :p
    Maintenant je vais regarder ce film et je vous dirais des nouvelle 🙂

  3. Je me rappelais avoir lu ta chronique y’a un moment de ça, et du coup j’viens de le regarder, et ouais, il est pas mal! Enfin je m’attendais à bien pire.

    Et comme tu dis, gros big up à Serena, j’pensais pas qu’elle le ferai. J’étais toute seule devant mon écran à lui dire  » le tonneau, pas les fringues, le TONNEAU MEUF! », j’vois qu’on a les mêmes bonnes idées elle et moi. Un peu sales, mais bonnes.

    C’est mon premier commentaire alors j’en profite pour te remercier, ça fait plaisir de lire une passionnée de films d’horreur comme toi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s