Wrong Turn 5: Bloodlines : Je vous demande de vous arrêter

Wrong Turn 5: Bloodlines, réalisé par Declan O’Brien, est un de ces films qui aurait mieux faire de rester une petite blague entre réalisateurs amateurs entre deux shots de Jägermeister.

Boooon… bon, bon, bon. Je croyais avoir eu ma dose de sequels moisites avec Grave Encounters 2 mais comme j’ai peur de rien (et que je suis un peu simplette sur les bords), j’ai enchaîné sur Wrong Turn 5.

Et alors là, pour le coup, j’y croyais pas du tout hein. Wrong Turn 3 m’avait déjà bien laminé la gueule question nullité, et Wrong Turn 4 m’avait presque agréablement surprise (sans trop exagérer non plus hein). Du coup, je me suis dit que Wrong Turn 5 se situerait, au mieux, juste entre les deux, et au pire au même niveau que Wrong Turn 3. Imaginez donc ma surprise lorsque je me suis rendue compte qu’il s’agissait du meilleur volet de toute la série. Surpassant le 1 et le 2 de très loin, Wrong Turn 5 se place au rang de chef d’oeuvre, complètement jouissif du début à la fin, au point de m…

…Eh nan mais j’déconne hein, bien sûr qu’il est pourrave.

Alors tout d’abord, un peu d’histoire. Et accrochez-vous à vos slips parce qu’il faut suivre hein, avec leurs conneries.

À l’origine, donc dans Wrong Turn 4 (qui était donc une prequel, souvenez-vous), il y avait trois mutants : One Eye, Saw Tooth et Three Finger. Dans Wrong Turn, Saw Tooth et One Eye ont été tués. Dans Wrong Turn 2 et 3, y avait plus que Three Finger et d’autres membres de la famille arrivés d’on ne sait où (parce qu’ils se sont quand même sacrément bien reproduits, ces bâtards). Et dans Wrong Turn 5, qui retrouve-t-on ? One Eye, Saw Tooth et Three Finger. Donc techniquement, l’action se déroule après Wrong Turn 4 et avant Wrong Turn 1, 2 et 3. Voilà. Ça commence bien, hein ?

Bon. L’action de Wrong Turn 5 se déroule à Fairlake, une petite ville de Virginie Occidentale où se déroule le Mountain Man Music Festival – l’équivalent pouilleux de Burning Man, si on en croit le récit des personnages. Pour Three Finger et sa bande, c’est l’occasion de pécho du jeune débauché et de se faire une petite raclette party dans les bois. Et comme ils sont un peu cons (rapport au petit retard mental et à la vie d’ermite cannibale), ils ont besoin d’être surveillés par Pinhead. Là, je sens que je vous ai perdus, donc laissez-moi reprendre calmement : les trois mutants agissent sous la surveillance et la protection d’un homme tout ce qu’il y a de plus normal (physiquement parlant), interprété par Doug Bradley. Celui qui a été le visage de Pinhead dans la saga Hellraiser pendant de nombreuses années, donc. Premier coup dur.

Deuxième coup dur : Declan O’Brien s’est dit que ce serait drôle d’y faire référence, l’air de rien.

Voilà, voilà. Alors j’dis pas hein, j’adoooore trouver des références à d’autres films au hasard d’une réplique, mais quand c’est dans un film bien, c’est mieux. Doug Bradley, j’espère que tu as reçu assez d’argent grâce à ce rôle pour ne plus jamais autoriser qui que ce soit à t’exploiter comme ça. À noter que Declan O’Brien est également le réalisateur de Wrong Turn 3 et Wrong Turn 4 – il a donc pété la franchise à lui tout seul et en plus il en est tellement content qu’il continue.

Aaaah et alors la scène d’ouverture, oui, c’est vrai ça, parlons-en. J’aime beaucoup quand les réalisateurs se cassent un peu le cul pour offrir une entrée triomphante à leurs films, ça accroche tout de suite le téléspectateur, ça pète une ou deux mâchoires au passage et c’est toujours agréable. Mais alors là, dans la série "je te vois venir à 26 km au cours d’une longue et douloureuse attente pendant laquelle je te hurle JE TE VOIIIIS LÀÀÀÀ, TU M’ENTENDS ? JE TE VOIIIIIS", ça tape TRÈS fort. La première victime se fait couper la main, sur une main y a cinq doigts, et comme c’est le cinquième volet de la série…

HAAAAN COMMENT C’EST TROP ORIGINAL ET TROP BIEN TROUVÉ OHLALA.

Après ça, c’est classique : une bande de jeunes est prise pour cible, toute la ville est au festival donc les rues sont désertes, laissant les jeunes cons et le shérif seuls contre les trois débiles. Résultat, c’est un carnage, tout le monde se fait tuer salement (et vaguement grignoter, mais j’suis même plus sûre), et youpitrala on est contents.

Puisqu’ils n’ont plus que ça sur quoi compter, les mises à mort sont assez cool, sans être non plus totalement exceptionnelles. Y a une scène un peu crado avec une paire de jambes éclatée à coups de masse que j’ai dû regarder à travers mes doigts parce que les os pétés, c’est ma kryptonite, mais sinon c’est sympa. Et en dehors de ça, évidemment, y a rien. Rien du tout. C’est pas super drôle, c’est pas original, c’est pas palpitant, et j’ai dû le regarder en trois fois tellement ça m’a saoulée.

Alors techniquement, comme nos trois mutants consanguins cannibales sont réunis et qu’ils tuent des gens super salement, je devrais être contente. Mais au bout du 5ème, ça ne suffit plus. Je peux me contenter d’1h30 de boucherie et de rires gras, quand on voit à quel point je suis capable d’être tolérante avec les pires bouses de l’histoire – mais là, ça marche pas. Soit je me fais vieille, soit j’étais de mauvaise humeur, soit ça commence vraiment à devenir lassant. Et comme je suis tombée sur des revues vachement plus tempérées que la mienne, je commence à me poser des questions. Du coup, contrairement à Grave Encounters 2, je ne vous inciterai pas à faire l’impasse sur ce film – tentez le coup, on sait jamais, vous pourriez faire partie de ceux à qui ça plaît encore, et dans ce cas ce serait con de passer à côté. Et puis comme je l’ai dit, les morts sont cool donc c’est toujours ça de pris, ça fait un bon compagnon pour une soirée popcorn entre potes.

Mais moi c’est bon, j’en ai ma claque, je resterai fidèle à Wrong Turn 2 qui ne reçoit pas assez d’amour malgré la présence d’Henry Rollins, et ça c’est vraiment injuste. Ceci dit, notez bien que si… nan, quand Wrong Turn 6 sortira, parce qu’on sait que ça nous pend au nez, je serai quand même au rendez-vous. Parce que je suis un peu maso et que j’ai beaucoup d’amour pour Three Finger.

Voilà. C’est tout. Et j’suis bien contente d’avoir terminé cette revue parce que laissez-moi vous dire que j’commence à en avoir ma claque d’écrire Wrong Turn toutes les trois lignes. Là.

19 réflexions sur “Wrong Turn 5: Bloodlines : Je vous demande de vous arrêter

  1. Olala serieux aux bout d’un moment faut laché l’affaire quoi merci pour la revu j’ai bien rigolé :p

    A Quand une revu sur pa4 ?????????????????????????? Steuuuuuplé avec ton humour je vais bien rigolé

    Ciao :) :)

  2. @Mehdi : pour être tout à fait honnête, je l’ai pas encore vu – et j’ai jamais posté de revue de PA sur le blog maintenant que j’y pense. Mais si jamais je le vois et que j’ai des trucs à dire, promis, je ferai un truc :)

  3. Salut Mandy ! Dis moi où puis-je trouver cette saga ? Car moi et les navets ça me connaît d’autant plus lorsque c’est craspec ! Si c’est dans le même genre qu "unknow beyond" ça devrait me plaire.
    Si tu as l’info je suis preneur. Merci !

  4. Je viens de mater le 3 et le 4. J’ai trouvé le 4 plus que regardable ! Complètement pompé sur les Cold Prey (que j’adore) mais très regardable.
    Le 3 est une bouse infâme en effet.
    Je vais pas m’arrêter en si bon chemin, prochain sur la liste, ce chef-d’œuvre qu’a l’air d’être Wrong Turn 5: Bloodlines ;)

  5. tout à fait d’accord avec toi. Le 4 n’est pas trop mal & mérite d’être défendu (ne serait-ce que pour la scène trop rarissime des jeunes qui décident de contre-attaquer leurs assaillants) mais vraiment le 5 est naze, et très mal exploité. Sans parler de l’interprétation nanardesque ou on a du mal à sentir les acteurs impliqués (mention à la 1ère victime, 1 joggueuse, qui devrait se reconvertir dans la parodie, même bénévole)

  6. Je sais pas pourquoi je peux pas m’empêcher de me regarder les nouveaux Détour Mortel qui sorte même si je sais que sa va être pourri, ces pour sa que j’attend impatiemment le 6.

  7. Je crois qu’à un moment il faut être honnête (peu importe les "autres critiques plus tempérées que la tienne"), alors s’il n’y a qu’un seul adjectif pour qualifier ce film, alors ce sera: MINABLE!!! Mais dans la splendeur du terme: à la fois pour le scénar (normal il n’y en a pas), de la mise en scène (on me dit dans l’oreillette qu’il y a eu un réalisateur), du jeu des acteurs (minable aussi) et même des effets spéciaux (c’est du grand n’importe quoi, limite en free style – comme dans un bon rap – mais sans aucun talent). Même les mises à mort sont tellement merdiques que les plans serrés s’enchainent pour cacher la pauvreté des effets spéciaux (l’éviscération dans la voiture). La ville abandonnée par les teufers est tellement en carton pate qu’ on se voit en studio (pas une seule putain âme vivante qui y traine – à croire que tout le monde préfère gober des X dans des festoches plutôt que mater TF1 chez soi!). La fille qui s’est fait crevé les yeux (trop chaud a filmer pour un film merdique comme celui ci donc hors caméra) et bien à un moment elle s’enfuit de la ville é(évidemment tellement le psychopathe non consanguin l’ as saoulé du fond de sa cellule), et puis on la retrouve à des kilomètres plus loin, MAIS toujours en plein milieu de cette route sinueuse (alors qu’elle y voit que dalle, et qu’elle pourrait être perdue… peu-etre dans la foret alentour?). Les visages en gros plan des consanguins dégénérés laissent percevoir le masque qu’ils portent… J’ en passe et des meilleures – surtout des pires!

    Un bon gros navet en fait; j’ai même un meilleur souvenir de Wrong Turn 4 (notamment pour les FX et les mises à mort, encore une fois super cheap ici).

    Bref, pas une minutes à perdre, un putain de FILM A FUIR

  8. Salut Mandy,

    Je suis tombé sur ton blog par hasard et je me suis beaucoup marré en lisant ta critique de Wrong Turn 5. Celle-ci m’a donné le goût de me plonger plus sérieusement sur ton site et t’invite à nous rejoindre et partager notre passion commune sur le forum d’horreur-web.com.
    A+.

  9. PUTAIN, c’est quoi votre problème avec cette saga ? un film et un film si vous n’aimer pas, vous n’aimer pas, point, moi perso j’adore la saga, et il ya beaucoup de film que je n’aime pas mais c’est pas pour sa que je critique a ce point, alors toi et ton GROS site de MERDE, aller donc vous défouler sur un autre film et faite chier ce qui aime.

  10. moi j’aime bien bien détour mortel ! avec c’est mutants dégénérés xD . Il parait que le 6 sortira en décembre 2013 ou janvier 2014 ! Ca sera le dernier :,( . Moi je les aimais bien c’est 3 mutants ! mais bon , va falloir dire au revoir a nos 3 amis …

  11. wrong turn ou sortie fatal c’est mon meilleur film d’horreur dans tous les temps t’a rien pigé t’a rien compris dans tous sa la premiére des choses que je dois te dire va voir trés trés bien la collection de wrong turn et tu vas bien comprendre…déjà il n y’avait pas one eye et saw tooth dans wrong turn2 y’avait une autre famille dans la forêt ou se deroule l’emission de téléréalité alors il était tous mort et il restait que three finger et ce dernier a continuer wrong turn3 et il était pas mort regarde bien wrong turn3 jusqu’a a la fin et tu va voir three finger était tjr vivant et dans wrong turn4 il est réunni avec one eye et saw tooth qui était capturé dans la forêt par des certains personnes et ils terminaient prisonnier dans un asil psychiatrique ou ils ont reussit a se sauvé et tuer tout le monde lors de wrong tun4 et ils continuent a tuer dans wrong turn5….et laisse moi te dire que three finger n’était pas aussi mort dans wrong turn1 alors rgerade bien les chose avant de juger et humilier les grand realistauer d’horreur………………merci

  12. wrong turn dit :

    12 avril 2014 à 19 h 50 min

    wrong turn ou sortie fatal c’est mon meilleur film d’horreur dans tous les temps t’a rien pigé t’a rien compris dans tous sa la premiére des choses que je dois te dire va voir trés trés bien la collection de wrong turn et tu vas bien comprendre…déjà il n y’avait pas one eye et saw tooth dans wrong turn2 y’avait une autre famille dans la forêt ou se deroule l’emission de téléréalité alors il était tous mort et il restait que three finger et ce dernier a continuer wrong turn3 et il était pas mort regarde bien wrong turn3 jusqu’a a la fin et tu va voir three finger était tjr vivant et dans wrong turn4 il est réunni avec one eye et saw tooth qui était capturé dans la forêt par des certains personnes et ils terminaient prisonnier dans un asil psychiatrique ou ils ont reussit a se sauvé et tuer tout le monde lors de wrong tun4 et ils continuent a tuer dans wrong turn5….et laisse moi te dire que three finger n’était pas aussi mort dans wrong turn1 alors rgerade bien les chose avant de juger et humilier les grand realistauer d’horreur………………merci

    PAUVRE GOGOLE MDR DETOUR MORTEL 4 C UN PREQUEL SA SE PASSE AVANT LE 1 2 ET 3 C LEUR JEUNESSE ET LE 5 C LA SUITE DU PREQUEL rha lala je te jure les gens comprenne rien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s