Sélection de films à tendance paranormale

Ce mois-ci sur madmoiZelle, nous avons constitué un dossier spécial Paranormal. Autant dire que la participation du Blog Horreur est obligatoire, sinon je passe pour une grosse nulle (et à ce niveau là nous savons tous que j’ai des points de retard).

C’est donc l’occasion de constituer une petite liste de films à regarder pour célébrer le dossier de février, donc si vous n’avez rien à faire ce weekend, une petite séance de spiritisme entre copines et quelques films de cette sélection devraient faire l’affaire.

1. L’Exorciste

Ah, vous l’attendiez pas celle-là je suis sûre. Je vous ai bien eus, hohoho. L’adaptation du roman de William Peter Blatty par William Friedkin (double William ? Conspiration ? Ça y ressemble fort) a traumatisé des générations depuis sa sortie en 1973 et continue encore aujourd’hui à faire trembler les jeunes enfants en manque de sensations fortes. Je me souviens avoir passé un excellent moment lorsque j’ai ENFIN pu découvrir le film dont tout le monde parlait à la récré – c’était un peu le Saint Graal du film d’horreur. Tout le monde parle de la fameuse scène de descente des escaliers en araignée, mais ce qui m’a le plus marquée, c’est le lit-rodéo. J’estimais que ça avait plus de chances de m’arriver – notamment parce que je vivais en appartement et que je ne prenais jamais les escaliers. Et des années après, même si je ne ressens plus la même peur que quand j’avais 10 ans (et pourtant, sachez que je suis une sacrée tapette quand je m’y mets), je suis toujours heureuse de le revoir.

2. Poltergeist

Après la possession démoniaque, si on allait faire un tour du côté des poltergeists ? Encore un film que je revois avec énormément de plaisir. Je vous avais parlé de la fameuse scène des chaises dans la cuisine, qui m’avait décroché la mâchoire quand j’étais gamine – mais le film est blindé de scènes cultes (le visage qui fond dans le miroir ? MAMAN) et d’objets tout à fait banals déclinés en instruments du démon (l’arbre, le clown, le putain de steak…). Mais c’est la petite Carol Anne qui m’a marquée à vie, la plus mignonne des petites filles de l’univers (et pourtant, les enfants, c’est pas trop ma tasse de thé). Et cette bonne ambiance 80′s me fait toujours l’effet d’une couverture moche mais chaude et épaisse, dans laquelle on prend plaisir à s’enrouler pour supporter l’effet dimanche pluvieux/veille de rentrée. Ouais, tout ça. Alors bon, ce serait dommage de s’en priver. Et comme moi, vous pourrez passer pour des teubés en citant "They’re heeeere" à chaque fois qu’il y aura de la neige sur une télé.

3. Le Projet Blair Witch

Ce film est célèbre d’une part pour avoir lancé la mode du "found footage" dans le cinéma de genre ("oh des gens ont disparu dans d’étranges circonstances MAIS on a retrouvé leurs caméras, on va pouvoir savoir ce qui s’est passé !") mais aussi pour avoir traumatisé des milliers (millions ?) de personnes alors qu’il ne se passe quasiment RIEN pendant tout le film. Trois jeunes perdus dans une forêt à la recherche de la sorcière de Blair (et de leur chemin, au passage)… et c’est tout. Ah si, des petits trucs chelou qui ponctuent le film histoire de nous rappeler qu’il y a un truc qui fait peur dans l’histoire. Bah pour être honnête, j’ai vu ce film pour la première fois seule (à l’époque où je ne regardais JAMAIS de films d’horreur seule, tapette oblige) et j’ai flippé ma race pendant des nuits. Et cette fin, mon dieu, CETTE FIN. Un film cheap et efficace, ça me rappelle quelque chose tiens…

4. Paranormal Activity

Ah bah nous y voilà ! (non mais visez la transition en or massif). Je disais donc, un film cheap mais efficace dans le cas de Blair Witch – mais qu’en est-il de Paranormal Activity ? Même principe : peu de moyens, peu de spectacle, un film constitué uniquement de "found footage" tiré d’une seule caméra, peu de personnages, et une intrigue paranormale. Résultat ? 20 000 fois moins efficace que Blair Witch. Déjà, parce qu’il a été survendu. Lors de sa sortie aux États-Unis, on parlait du film le plus flippant de l’histoire du cinéma d’horreur, d’un public traumatisé à vie, les critiques pleuvaient et annonçaient le flip de notre vie… jusqu’à ce que quelqu’un se décide à dire que c’était que des conneries. Et après ça, ça a été le cassage de gueule, jusqu’à son arrivée en France où un public blasé a s’est retrouvé con devant un film pas si flippant que ça. Sauf que moi je l’ai vu en pleine nuit avec un pote et que j’ai réussi à flipper ma mère quand même. Enfin, en grande partie à cause d’une scène que je ne spoilerai pas parce que je suis une journaliste intègre, mais qui me conforte dans l’idée que sortir son pied de sous la couette la nuit correspond à vendre son âme au diable et à signer son arrêt de mort. Si on en fait pas tout un pâté, je reste convaincue qu’on peut apprécier Paranormal Activity - encore faut-il se mettre dans de bonnes conditions (et surtout, surtout, ne pas s’attendre à quoique ce soit, au risque d’être profondément déçu).

5. L’Orphelinat

Mon dieu. Je vous en ai déjà parlé dans un autre article au milieu d’un festival de spoilers (comprendre : je ne vais pas vous rediriger vers cet article pour éviter toute tentation), mais à chaque fois que quelqu’un vient me voir pour me demander quels films regarder, je commence TOUJOURS par celui-ci. Alors peut-être que c’est juste moi hein, mais je trouve que ce film est un putain de chef d’oeuvre dont on ne parle pas assez. Il fait partie de ces films qui marquent à vie, qui sont beaux, bien foutus, et qui font un effet de malade. Surtout qu’un film ne m’avait pas fait aussi peur depuis longtemps. C’est pas qu’il soit particulièrement flippant, mais il est angoissant, malsain, et terriblement crispant. Faut dire aussi que je ne suis pas une grande fan des films avec des enfants flippants qui portent des sacs de toile sur la tête. Alors je vous prierais de vous jeter dessus dès que possible (et comme toujours, de revenir me donner votre avis, histoire de voir si je suis seule dans mon admiration sans bornes).

6. Shutter

Je crois vous avoir déjà parlé de mon amour pour les films d’horreur thaïlandais, et c’est avec Shutter que tout a commencé. Alors sachez déjà qu’il existe un remake américain avec Joshua Jackson, mais que je vous supplie d’éviter à tout prix : il est irregardable, et n’a rien gardé de l’original.

Shutter fait également partie des films qui m’ont traumatisée (rappel : moi = tapette). Il reprend la trame classique du film de fantôme asiatique, avec la jeune femme qui revient d’entre les morts pour assouvir sa vengeance, cachée derrière ses longs cheveux noirs, et désarticulant son corps à volonté. Il faut alors remonter la piste et découvrir le secret qui se cache derrière sa mort pour espérer se sortir de la merde dans laquelle on se trouve. Et dans Shutter, on se retrouve face à un fantôme particulièrement flippant et aux techniques relativement inventives. Si vous voulez sursauter pendant 1h30, Shutter devrait pouvoir faire l’affaire. Et pour rester dans le thaï, n’hésitez pas à enchaîner sur Phobia, dont je vous parlais en septembre 2009 (émotion) – le quatrième court-métrage est réalisé par celui qui a commis Shutter, et m’a également empêchée de dormir.

7. Session 9

Bien que je sois encore incapable de vous dire exactement qui fout le bordel dans ce film, si ça relève vraiment du paranormal ou non, je ne résiste pas à l’envie de l’ajouter à cette liste. C’est l’occasion de vous parler d’un de mes films préférés du monde entier, que je cite à longueur de temps sans raison précise. C’est aussi l’occasion de retrouver David Caruso dans un rôle UN PEU différent de celui qu’il tient dans Les Experts. Ce qui attire généralement les gens vers ce film, c’est l’endroit dans lequel l’action se déroule : un asile psychiatrique désaffecté. BINGO. C’est un truc qui met tout le monde mal à l’aise et qui en fascine pas mal (je peux passer des heures devant des photos de vrais asiles abandonnés) (après j’ai besoin d’un épisode de Bob L’Eponge par contre). Et nos personnages sont jetés dans cet asile pour le débarrasser de l’amiante qui s’y trouve – et perdre peu à peu la boule au passage. Les enregistrements des séances avec un(e) patient(e) schizophrène ponctuent la bande-son du film et montent au degré vingt-mille sur l’échelle du glauque.

"I live in the weak and the wounded… Doc".

 

Et je m’arrête là parce que ça commence à faire beaucoup, et que vous devez encore ajouter vos suggestions (que je pourrais même ajouter à ma liste tiens, tant qu’on y est). Mais je vous conseillerais également au passage : Le Sixième Sens, L’Échine du Diable, The Haunting, The Changeling, Shining, Les Autres, Apparences, The Craft, Amityville: La Maison du Diable, Lake Mungo, The Ring… et ceux que vous nous conseillerez dans les commentaires.

54 réflexions sur “Sélection de films à tendance paranormale

  1. Ah "Poltergeist", je l’ai vu quand j’étais toute gosse et j’ai même failli m’appeler Carol Anne, ça venait de là. C’est marrant mais je constate qu’on a à peu près la même culture cinématographique au niveau des films d’horreur parce que la plupart des films dont tu parle je les ai vu étant gamine et ils m’ont laissés des souvenirs impérissables qui ressemblent aux tiens et je rencontre peu de gens qui les ont vus. Ça fait plaisir.

    Par contre tu m’as donné envie de voir "Shutter" donc je vais faire ça prochainement.

  2. L’Orphelinat ! Nom d’un troll que j’avais aimé ce film, comme tu le décris si bien il y avait cette ambiance malsaine qui est siiiiiiiiiiiii… Adorable !
    Je rajouterai bien les films suivants :
    - Ju-On (version Japonaise évidemment !), parce que j’avais aussi aimé ce côté dérangeant. Et que l’ambiance exigue propre au Japon est parfois bien flippant.
    - Ca, Il est revenu : mon film de coeur, le premier à m’avoir vraiment frappé et à aimer les clowns… *Ils floooOOOOoooootent en bas !*
    - Dagon : Parce que Lovecraft, c’est l’amour de ma vie et puis c’est tout. On ne fera jamais aussi malsain que lui

  3. Ben moi je m’apelle Carole-Anne grâce à Poltergeist, et j’suis grave fière :) Sinon j’ai uniquement vu les 3 premiers, et Blair Witch a été le plus flippant pour moi !

  4. J’ajouterais pour ma part: L’antre de la folie, The thing, Dark water (l’original évidemment), The eye (l’original également)…
    Et surement un paquet d’autres, mais là j’ai les deux derniers dont tu as parlé en tête et bcp de mal à penser à autre chose. Donc je vais essayer d’aller chopper l’un des deux et je reviendrais plus tard pour compléter ma liste.

  5. Moi j’ai vu récemment Pénomènes paranormaux…. et j’ai flippé ma race!!!

    Si vous avez envoe de faire des sursauts de 6 mètes dans votre canapé, je vous le conseille!

    Une bande son de fou, des images d’archives mêlées à des images du film qui se complètent, je trouve assez original, et du coup on se prend bien dans le film…

  6. ahhhh l’orphelinat, je l’ai vu au ciné et j’ai flipper ma race ! Un super suspense et une fin assez horrible.
    Sinon je me rapelle avoir plutôt aimer Ils le film français, y’a une atmosphère tendue très crispante.

  7. Je n’ai pas encore eu l’occasion de voir l’Orphelinat, mais ça me donne envie de le voir.

    Et pour ajouter un autre film à la liste, je conseillerais "La Mort en Ligne" (Chakushin ari), de Takashi Miike. Attention, rien à voir avec son remake américain "One missed call" qui est plat et prévisible.

  8. je parlais justement de POLTERGEIST a un pote hier, en le qualifiant de chef d oeuvre qui tue sa mere concernant les phenomenes paranormaux…
    sinon, das le registre sataniste, on a DAMIEN LA MALEDICTION, genre j’ai jamais vu un gamin si flippant… ah si y a la plus récente ESTHER, menfin elle n est pas vraiment "paranormale", juste tarée.. ;)

  9. "L’Orphelinat"! En y repensant la toute première fois il m’avait fait flipper, la fin quand on y pense est assez cliché, mais on l’oublie t’en elle est bien faite, en vrai il faut que je le revois, il est énorme.

    Pour Paranormal Activity, j’ai regretté mes 10e. La seule scène qui m’as fait quelque peu peur, c’est la toute dernière, en plus, je n’aime vraiment pas les cameras épaule.
    Par contre ce qui m’as fait rire c’est dans la salle toutes les minettes qui hurlaient et qui partaient a chaque fois qu’une porte claquait. >:D

  10. Belle liste :) !

    Moi qui suis fan de ce genre de film, je ne peux m’empêcher de vous donner quelques titres aussi :

    Comme "The Haunting in Connecticut" qui raconte l’histoire d’un jeune homme très malade, sur le point de mourir, qui commence à voir des choses étranges dans sa nouvelle maison.

    Il y a aussi "The invited" (Evitez de vous faire spoiler sur ce film sinon ça gâche tout le plaisir… ) C’est la version américaine d’un film japonais très connu et dont le titre m’a échappé désolée (J’ai regardé cette version là aussi, et j’avoue que je n’ai rien compris. La version am&ricaine est beaucoup plus claire et structurée je trouve. Moins complexe ). C’est l’histoire de deux soeurs qui soupçonnent leur belle-mère (qui est infirmière à domicile) d’être celle qui a tué leur vrai mère (Morte dans un incendie)
    Beaucoup de rebondissement :) . Bon j’avoue ce n’est pas vraiment une histoire de fantôme, même si … (Mais pour ça je vous laisse regarder)

  11. C’est The Uninvited plutôt, qui est le remake du film coréen Deux Soeurs (que j’ai mis beaucoup de temps à comprendre aussi mais qui vaut vraiment le détour, quitte à se le faire expliquer après) !

  12. Ah oui, "The invited" c’est encore chose :p
    Le film avec Nicole Kidman non ? Puisqu’on parle de film paranormal en voilà un autre alors.

  13. Ahhh "Deux Soeurs", magnifique film coréen de Kim Jee-Woon (je n’ai jamais vu le remake), et également l’un de mes préférés… Mais je crois qu’on n’en saisi vraiment la richesse qu’en le regardant plusieurs fois…

    D’ailleurs les coréens sont vraiment doués en ce qui concerne les films paranormaux avec fantômes et beaucoup sont remakés par les américains… : Into the mirror (remaké en Mirrors), The Wig, APT (flippant !)…

  14. Les films asiatiques qui m ont le plus marqués et peu connus :

    -La trilogie One miss call (les originaux bien sur )
    -La trilogie The Eye aussi (originaux bien sur =p)
    -Alone
    -The Evil Twin
    -Re-Cycle

    je ne citerai que ceux la..les autres étant soit déja cités plus haut,soit trop connu(the ring,ju-on …) soit vraiment trop mauvais ^^

  15. Dans le genre film de fantômes-esprit qui déchire sa race :
    - Fragile de Jaume Balaguero
    - Darkness du même réal
    - Fantômes contre fantômes de Peter Jackson ^^
    - L’Emprise de Sydney Furie

  16. Mais enfin..!?
    Personne ne mentionne REC (le 1er évidemment)?
    Pour moi c’est le meilleur, peut-être parceque le paranormal se fait vraiment attendre..Le dernier 1/4 d’heure est vraiment scotchant!

  17. Pingback: Session 9 (2001) | Le Blog Horreur

  18. L’Exorciste ! le premier film d’horreur de ma vie à dix ans… avant, je flippais juste avec les "Fais-moi peur"…après, je suis devenue comme vaccinée et plus beaucoup de films du genre me font angoisser :’-C

  19. Dans le même genre que Session 9, je ne sais pas si vous connaissez Grave Encounters, très flippant, l’action se passe également dans un asile, et personnellement j’ai bien flippé.

  20. Merci pour cette liste j’adore les films de ce genre je les ai presque tous vu sauf 2 de ta liste que je vais tout de suite les prendre merci encore

  21. sympas la liste ! je rajouterais shinning!! avec nicholson,qui m’a traumatiser enfant..plus récemment Phénomenes Paranormaux(fourth kind) avec milla jovovich et Lake mungo!! vraiment pas mal qui tout deux sont tournés façon documentaire.. sinon en asie je rajouterais les ring,2 soeurs et bien entendu le fameux dark water! et c vrai que shutter est genial..
    j’en oubli surement..

  22. Moi aussi je veux jouer à rajouter des films!

    The Grave Dancers (absurde et drôle), Forget me not, et surtout un film méconnu qui m’avait retourné le crâne à la Session 9: Crazy Eights.

    Et en ce qui concerne le BWP¨, regarde-le en te disant qu’il n’y a rien de fantastique, et tu verras ce qu’il se passe réellement dans ce film (je ne dis rien pour ne pas gâcher ta torture, mais pense par exemple à passer le film au ralenti quand ils arrivent dans la maison de Rustin Parr à la fin, tu verras un truc qui devrait te faire tilter qu’on s’est foutu de ta gueule tout le long du film…)

  23. franchement faut arrêter avec l’Orphelinat
    a part 2 sequences le reste est d ‘un chiant
    faut pas le vendre comme un film d’horreur-epouvante parce que la c est une excellente arnaque sur ce point là

  24. moi j’ai vu phenomene paranormaux, poltergeist et l’exorciste et d’autre et la du faite je me telecharge shutter et l’orphelinat et surement session9

  25. J’aime beaucoup l’exorcite, un vieux classique mais qui pour moi n’a pas d’age. je le trouve toujours aussi bien.

    Le projet Blair Witch: J’avais écouter des amis qui m’on assurer que ce film fessai flipper, c’est donc avec enthousiasme que j’ai mis en route le dvd. et je doit dire que j’ai était déçu des les première minute. J’ai trouver ce film vraiment minable je n’ai pas du tout accrocher. L’histoire n’est pas terrible et le manque d’action est vraiment affligent.

    Pour ce qui est de Paranormal Activity pour faire simple j’ai eu un mal de chien a pas m’endormir. je me suis ennuyé comme pas permis, rien dans ce film ne m’a pas du tout fait flipper mais certain passage mon bien fait rire comme par exemple quand la nana se fait tirer de son lit et trainer dans le couloir…. Le seul moment que j’ai trouver intéressant c’est la fin, je me suis dit sa y est enfin quelque chose de bien quand elle s’attaque a son mari et en faite non, absolument rien le néant total. Je n’ai même pas prie la peine de mater les deux autres ce navet ma amplement suffit.

  26. bonjour voila j’ai vu tous les films la dessus et je recherche un film qui parle de possession et qui pourrait me faire vraiment flippé genre dans le style paranormal activity merci

  27. j’ai regarder l’orphelinat, juste après avoir lu ta description, il fait pas peur mais c’est pas grave.. il est vraiment mais vraiment beau ! ceux qui disent qu’il est chiant ont leurs avis, sont a la recherche de sensation, de sang et de frayeur a chaque seconde, difficile de dire a quel point il m’as touché, et la fin est tout simplement pas ratée du tout, j’ai été bluffé! il finit vraiment bien.bonne continuation

  28. je vais me regarder certains que je n’ai pas encore eu l’occasion de visionner.
    Le film qui m’a longtemps empêchée de dormir est : L’EMPRISE qui date de 1981, je n’ai jamais ressenti le froid chez moi comme avant une fois que j’ai eu regardé ce film.

  29. j’aimerais en rajouter deux sur la possession démoniaque, il y a L’exorcisme d’Emily rose et atrocious , et pourquoi pas le rite aussi?

  30. J’ai regardé session 9…j’ai pas du tout accroché, je l’ai trouvé très long et il ne s’y passe pas grand chose…Par contre Shutter me tente bien…

  31. Je vous conseillerai bien Prying Eyes, Grave Encounters.. De bons films à voir! Pour ma part, le film qui m’a plus marqué, étant plus jeune, c’était Blair witch! énorme film ^^

  32. L’Exorciste est une référence on est tous d’accord, mais ne trouvez-vous pas qu’il a mal vieilli ? C’est un modèle du genre, mais les effets spéciaux sont malheureusement (et logiquement) dépassés aujourd’hui. Ça ne fait pas tout, mais quand même.

    Sinon très bonne liste, je plussoie. Quelques-uns que je vais m’empresser de choper et à regarder seul un casque sur les oreilles. Rien de tel ! ;)

    Je rajouterai à titre plus personnel :
    - The Descent : certes au scénario étrange et découpé, mais tellemeeeent efficace. Un film claustrophobisant ! Primaire. Gé-nial ! La suite est mois bonne.
    - The Divide (deux films commençant par "The D"… conspiration Jack ? =)) : une musique sublimissime qu’on la croirait composée par Clint Mansell himself, des acteurs parfaits (une héroïne qui ressemble étrangement à Milla Jovovich et notamment Peter de Heroes), un scénario convenu mais qui porte le huis-clos à son paroxysme. Bref, que du bonheur ! Un film sale, dérangeant, brutal. Pas de paranormal mais du "parahumain". ;)
    - Devil (OMG encore un film commençant par un "D" mais qu’ai je ??!) : huis clos en ascenseur, du Diable et du "mais c’est lui le tueur c’est évident !" puis "m**** non il vient de se faire buter… mais c’est quiiii le tueur alors ???". Pas mal du tout.
    - Exorcismus : ehhh ben figurez-vous que j’ai (un peu) flippé ma race. Histoire classique de possession de petite fille, mais détonnant / étonnant ! Un film frustrant parce qu’on aimerait bien rentrer dedans et leur hurler la vérité. Et rien que pour ça, ça vaut le coup.
    - Le cas 39 : voir ci-dessus, avec en bonus Renée Zellwegger et le mec de Very Bad Trip dont je ne me souviendrai jamais du nom.
    - The Entity : rien que pour toi Jack. Un film made in 80′s à la Poltergeist comme tu sembles aimer.
    - Mirrors : le 1 par pitié, pas le 2. Avec un Kiefer Sutherland plutôt chouette. Rien que pour la scène de la baignoire. OMG. OOOOOOMG même.
    - L’expérience interdite : puisqu’on en est avec Kiefer, un film que j’avais adoré plus petit. Quatre potes en médecine qui font l’expérience de la mort imminente. Et qui vont s’apercevoir que cette expérience va bouleverser leurs vies.
    - The Thing (le remake) : parce qu’il fait froid au Pôle Sud, et parce que les monstres dans le film font partie des monstres qui me font le plus gerber dans l’Histoire du Cinéma (et si j’ai mis des majuscules à Histoire et à Cinéma, c’est pas pour rien).
    - The New Daughter (Instinct de Survie en français, allez chercher pourquoi) : hey il fait flipper ce film je trouve. On sait jamais vraiment ce qu’il s’y passe, et l’histoire n’est pas très conventionnelle. En plus y’a Kevin Costner (bon OK c’est peut être un point en moins pour certains).

    Et pour se détendre un peu après cette liste non exhaustive :
    - Shaun of the Dead : parce que Shaun, parce que of, parce que the, parce que Dead. Parce que humour anglais. Parce que zombies. Et parce que duo d’acteurs génialement désopilant.
    - The Human Centipede : le gros LOL de cette liste. Le gros LOL de ce qu’a pu produire le cinéma (avec Rubber, l’histoire du pneu serial-killer qui quand il vibre tue ses victimes en leur faisant exploser le crâne). Quand un docteur allemand fou (il cumule) reçoit deux auto-stoppeuses américaines et un japonais égaré (oui ce film est un film cosmopolite). Quand ce même docteur… oh non je ne spoile rien, il faut que vous le regardiez sans savoir. L’idée la plus dingue qu’on puisse inventer. Et je ne sais pas ce qui me fait le plus peur : l’histoire en elle-même, le fait que les acteurs aient accepté de jouer ces… scènes ou le fait que l’idée ait un jour germé dans l’esprit d’un ou plusieurs scénaristes.

    Et woilà !

  33. S’il te plait ! Donne moi le lien de l’autre article où tu parles de l’orphelinat, je l’ai cherché partout, je le trouve pas, je pleure, je dors plus, s’il te plaaaaait (promis, je vendrais pas pleurer que tu m’as spoilée après, et puis en plus je l’ai déjà vu, l’orphelinat.)

  34. Salut, euh je cherche le nom d’un film que j’ai vu en étant plus jeune mais que je n’ai pas trouvé dans la liste ni en commentaires alors bon , je vous fait la description en espérant que quelqu’un connaisse : c’est l’histoire d’un petit garçon un peu dérangé qui s’amuse à mutiler des petites bêtes, un jour, le soir d’ Halloween (je crois) il tue le copain de sa sœur, tue son beau père endormi ( bien- sûr avant il l’enveloppe de film plastique, puis le poignarde, simpa non ?) puis sa sœur , qu’il poignarde d’abord au ventre mais qui tente de s’échapper mais qu’il achève finalement, mais il ne tue pas le bébé (sa petite sœur) ni sa mère (ben oui elle était pas là), il est interner en asile .. il se fabrique des masques, petit détail simpa aussi.. puis 15 ans (je crois) plus tard il réussi à s’échapper de l’asile et retrouve sa sœur puis …bla bla bla , à partir de là je m’en rappel plus du tout , je sais que je raconte mal l’histoire mais ça me tiens vraiment à coeur de retrouver ce film car il est associé à de très bons souvenirs d’enfance , bonbons et films d’horreurs le soir avec les cousins-cousine .. bien-sûr il est pas récent.Alors si ça dit la moindre petite chose à quelqu’un qui passe par la merci de me répondre !

    • Ah bah ça m’a tout l’air d’être le remake d’Halloween de Rob Zombie ça, et c’est plutôt récent puisqu’il est sorti en 2007 (et si pour toi 2007 c’est ton enfance, c’est que je suis bonne pour la casse).

  35. La dame en noire.
    Pas gore mais tres flipant
    Ex une chaise a bascule qui bouge seule jusqua
    ce qu on voit la dame aparaitre debout sur la chaise et se pendre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s